1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. 3 QUESTIONS À JEAN-CLAUDE DESSEIGNE Maire de Tassin-la-Demi-Lune, conseiller communautaire du Grand Lyon

3 QUESTIONS À JEAN-CLAUDE DESSEIGNE Maire de Tassin-la-Demi-Lune, conseiller communautaire du Grand Lyon

"350 logements vont sortir de terre"

3 QUESTIONS À JEAN-CLAUDE DESSEIGNE Maire de Tassin-la-Demi-Lune, conseiller communautaire du Grand Lyon
3 QUESTIONS À JEAN-CLAUDE DESSEIGNE Maire de Tassin-la-Demi-Lune, conseiller communautaire du Grand Lyon

Indicateur Bertrand : Quels sont les aménagements en cours à Tassin-la-Demi-Lune ?


Jean-Claude Desseigne : Tassin-la-Demi-Lune est fractionnée en deux parties : la Demi-Lune, le secteur urbain, et Tassin bourg qui comporte des maisons individuelles et des propriétés anciennes donnant sur la campagne. Depuis 15 ans, nous travaillons à l'aménagement du coeur de ville, où ont été engagés en mars les travaux de la ZAC du Centre. Le projet développera l'offre commerciale et les espaces publics, avec une immense place dotée d'une fontaine en face de la mairie. Piloté par le Grand Lyon, un autre aménagement couvrira le tronçon nord du périphérique qui arrive à Tassin et les lieux redeviendront un espace naturel en 2011-2012.


I. B. : Qu'en est-il de l'habitat ?


J.-C. D. : Pour rééquilibrer la population qui se chiffre à 16 341 habitants, en croissance depuis 36 mois, nous construirons des logements sociaux ou en accession pour des primo-accédants et des jeunes ménages. Un premier îlot a été attribué à la Sier en juillet et nous lancerons bientôt une autre consultation. Un deuxième îlot comprendra des constructions privées, une surface commerciale de 400m2 et des logements, soit sociaux aidés ou pour les handicapés, soit accessibles. En dehors de la ZAC, mais à proximité, Cogedim va réaliser de nouvelles habitations et des commerces sur un terrain privé. En plus des programmes en cours, 350 logements vont sortir de terre dans le centre. Certaines personnes pensent que construire nuit à la qualité de la vie, mais soyons réalistes : une commune doit rester dynamique.


I. B. : Et comment s'exprime la qualité de vie ?


J.-C. D. : Tassin est bien desservie par les transports en commun. La Région développera un programme important de réseau ferré et des gares dans les années 2009-2011. La ville est pourvue en établissements publics et privés avec deux collèges et deux lycées, dont l'un à Charbonnières sur l'un de nos terrains. Nous avons la campagne à nos portes, le parc Lacroix-Laval à 5 mn en voiture, trois salles de sports, une piscine intercommunale et un stade inauguré en mai. Nous sommes en train d'acquérir pour 2,2 millions d'euros un superbe terrain arboré à côté de la mairie, dont nous ferons un parc public en gardant sa maison ancienne. Par la suite, soit nous ferons l'acquisition de propriétés, soit nous exercerons notre droit de préemption pour garder notre patrimoine historique communal.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur