1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. 3 QUESTIONS À Aurélie Poyau, Première adjointe à l'urbanisme deBriançon

3 QUESTIONS À Aurélie Poyau, Première adjointe à l'urbanisme deBriançon

"Mettre en avant nos 300 jours de soleil par an"

3 QUESTIONS À Aurélie Poyau, Première adjointe à l'urbanisme deBriançon
3 QUESTIONS À Aurélie Poyau, Première adjointe à l'urbanisme deBriançon


Indicateur Bertrand : quelles sont les particularités de Briançon ?


Aurélie Poyau : avec ses 11 000 habitants, Briançon est une ville demontagne située à 1 326 mètres d'altitude, et une station de sports d'hiver qui fait partie du domaine skiable de Serre-Chevalier, dans les Alpes du Sud, à cinq heures de Paris. C'est une très belle ville historique, inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco, complétée d'une ville basse qui s'est développée avec l'arrivée du chemin de fer et le développement de l'usine de traitement des vers à soie, au 19e siècle.



I. B. : quels sont les enjeux de l'habitat dans la ville ?


A.P. : nous disposons d'un parc de logements sociaux supérieur à 20%,mais qui devient vieillissant, avec des problèmes de chauffage, d'isolation… Nous avons le projet de lancer une opération d'amélioration de l'habitat sur le secteur de la vieille ville. Bien qu'élue tout récemment, en septembre 2009, notre équipe a déjàmis en place une dizaine de logements en Pass-Foncier pour répondre à une demande locale et permettre à la population de rester dans la commune. Nous avons aussi enregistré le départ de l'armée, qui s'est étalé sur les dix dernières années mais qui libère une friche d'environ 8 hectares en plein centre-ville. La moitié de cette surface a été rachetée par la commune et l'autre partie cédée symboliquement par l'Etat. Nous réfléchissons à un projet urbain afin de reconnecter la ville haute et la ville basse car, durant des années, les liaisons entre les quartiers ont manqué de cohérence.



I. B. : quel statut Briançon vise-t-elle?


A.P. : devenir un vrai carrefour entre les Alpes, à trois heures de Turin tout en étant la ville la plus haute de la région Paca. Notre projet urbain est aussi devenir une ville santé de l'OMS en mettant en avant nos 300 jours de soleil par an. En matière d'habitat, notre projet se situe à l'échelle de la ville et non pas d'un quartier, ce qui n'aurait pas grand sens. Se tourner vers de l'habitat groupé, favoriser la mixité d'habitat entre résidence principale et tourisme, améliorer l'offre touristique sur Briançon, accueillir les saisonniers…le projet urbain est vaste ! Le PLU sera prochainement révisé et nous voulons apporter un nouveau souffle à la ville tout en travaillant avec la communauté de communes. Et c'est dans un esprit de concertation, d'information et d'échanges que nous avons organisé récemment la première journée de l'habitat à Briançon.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur