Les avantages fiscaux d’une acquisition dans le neuf

Frais de notaires réduits, exonération de la taxe foncière les deux premières années... acheter dans le neuf offre de nombreux avantages fiscaux. Eclairage.

 Les avantages fiscaux d’une acquisition dans le neuf
Les avantages fiscaux d’une acquisition dans le neuf

Avantage fiscal du neuf avec frais de notaires réduits


Dans le cadre de l’achat en l'immobilier neuf, vous pouvez tout d'abord compter sur environ 3 % de réduction sur les frais de notaire. Dans l'ancien, les frais de notaire comprennent des droits d'enregistrement, et représentent environ 7 % du prix d’acquisition. Si vous achetez un logement sur plan, le calcul est établi à partir du prix d'acquisition. En revanche, si vous faites construire, les droits sont perçus sur l'achat du terrain, mais la construction échappe à la taxation.


Avantage fiscal du neuf avec la taxe foncière exonérée


Parmi les autres atouts concernant les avantages fiscaux dans le neuf : la taxe foncière fait, en principe, l'objet d'une exonération pendant les deux premières années suivant l'achèvement de la construction - celle-ci étant soumise à l'appréciation du maire.


Avantage fiscal du neuf grâce à l’investissement locatif


Par ailleurs, si vous souhaitez acheter un logement neuf pour le louer, vous pouvez bénéficier de réductions d'impôt dans le cadre par exemple, d'un investissement locatif avec le dispositif Scellier. Ce dispositif d’achat d’un bien neuf mis en location est encore plus intéressant s'il est réalisé avec un logement neuf qui répond aux normes BBC (Bâtiment basse consommation).