MIPIM 2019 : les meilleurs projets du futur

Des projets immobiliers internationaux sont distingués à l’occasion du concours des MIPIM Awards. Plus de 200 projets en provenance de 58 pays ont été soumis à une sélection rigoureuse. Focus sur 5 finalistes.

MIPIM 2019 : les meilleurs projets du futur
MIPIM 2019 : les meilleurs projets du futur

Dans la catégorie « Meilleur projet du futur », 5 candidats ont été retenus et la compétition du MIPIM est d’un très haut niveau. La tendance est plutôt aux constructions de grande hauteur qui intègrent une grande partie de végétal.



1 / W 350 project (Japon, Tokyo)

Le pari du promoteur Sumitomo Forestry (architecte également) est de construire une tour en bois de 350 mètres de hauteur et de 70 étages. Actuellement la tour en bois la plus haute du monde se trouve à Vancouver, c’est une résidence étudiante de 53 mètres de hauteur. Bientôt il y aura une tour en bois de 85 mètres en Norvège. Le nom de l’opération : W 350 project « changing Cities into forests » .

L’immeuble gigantesque hébergera des logements, des bureaux, des commerces et un hôtel. L’édifice sera composé à 90 % de bois et 10 % d’acier et devra être capable de résister aux séismes.  Au total, 185 000 m3 de bois seront nécessaire pour assembler cette tour « kapla » géante. Elle sera implantée d’ici 2040, dans un quartier populaire de Tokyo, Marounchi, dans lequel se situe le palais impérial.

 

2 / Humaniti (Canada, Montréal)

L’idée est de réaliser le must en matière d’environnement connecté. Ce sera à Montréal, « le premier lieu de vie vertical et intelligent où les résidents auront tout au bout des doigts pour vivre, travailler et se divertir. » L’immeuble a la forme de la lettre H comme Humaniti. Ce complexe immobilier sera composé d’appartements en copropriété, d’appartements en location, d’un hôtel, d’un immeuble de bureaux et d’une galerie commerçante.

C’est le concept « la vie d’hôtel chez soi », où l’on peut à chaque étage, profiter de différents services du co-working à la conciergerie en passant par les loisirs, salle de sports, sauna, massage, la piscine sur le toit. Le projet Humaniti est une opération signée du promoteur Cogir Immobilier avec Lemay architecte.  Réservation : été 2019. Livraison pour les appartements locatifs en 2020.

 

3 / Cité Matarazzo (Brésil, Sao Paulo)

A Sao Paulo, avec le projet Cité Matarazzo, on n’est pas dans le béton, ni la matérialité, mais plutôt dans la symbolique. Il s’agit de la renaissance, la réhabilitation, la transformation de la cité Matarazzo. Un hôpital du XIXème siècle qui est resté abandonné durant de longue années. Un homme d’affaires français, Alexandre Allard a voulu transformer ce lieu chargé d’histoire en plein Sao Paulo en projet mixte, à la fois touristique et culturel.

Il a fait appel à de nombreux artistes pour imaginer le lieu. Et des Français font partie intégrante du projet et pas des moindres. Architecte : Jean Nouvel. Designer : Philippe Starck. La cité Matarazzo est actuellement en construction. La Tour mesure 93 mètres de hauteur, avec un hôtel 5 étoiles et un complexe résidentiel doté de 104 chambres, 126 suites et penthouse privé. La verdure va envahir la tour qui se situe juste à côté du parc Matarazzo.

 

4/Avenue Libertador (Argentine, Buenos Aires)

Nous sommes à Buenos Aires en Argentine et là c’est l’équipe de Zaha Hadid Architects, et le promoteur Grupo Portland qui sont à l’origine du programme immobilier. Le projet de l’avenue Libertador situé dans le quartier résidentiel de Palermo « va au-delà du projet résidentiel de luxe. Il y a une volonté de transformer la ville. » Au total : 43 000 m2, 33 étages, 5 sous-sol, 90 résidences. Livraison estimée : mai 2021.

Le projet prévoit « des résidences exclusives de 220 à 500 m2 avec des balcons design. Ses fenêtres entièrement vitrées de 3 mètres de haut, du sol au plafond, tirent pleinement parti des sources de lumière naturelle et laissent pénétrer la luminosité de la ville à l’intérieur de tous ses environnements. » souligne le promoteur.

 

5 / Mille arbres (Paris, France)

Imaginé par les agences japonaises Sou Fujimoto et française Oxo architectes de Manal Rachdi, déjà lauréat du concours Réinventer Paris, le projet Mille Arbres doit relier Paris à Neuilly et se situer au-dessus du périphérique.  Ce sera l’un des plus grands ponts habités au monde.  Un îlot de végétation flottante de 63 000 m² sur huit étages. L’idée est de réconcilier la ville et la nature. Un millier d’arbres y seront plantés, certains de plus de 15 mètres de haut.

Ce programme à usage mixte comprendra 30 000 m² de bureaux, des résidences haut de gamme, des logements sociaux, une rue dédiée à la gastronomie, un hôtel Hilton et un pôle pour la petite enfance. Le projet associe également Ogic et la compagnie de Phalsbourg. Début des travaux prévus en septembre 2019. Livraison prévue : décembre 2023.

 

Ces 5 projets sont en lice dans la compétition 2019 MIPIM AWARDS catégorie « Meilleur projet immobilier du futur ».

Vidéo présentation des finalistes dans l'émission Intégrale placements