Vous êtes ici : Explorimmoneuf > Actualité > 1 500 nouveaux logements à l'est de Nantes

1 500 nouveaux logements à l'est de Nantes

Publié le 06/09/2012, dans : Marché Grand-Ouest

Le nombre de projets urbains est considérable sur la ville nantaise. Des Zac voient le jour, comme sur Bottière-Chénaie, où l’accueil de 3 500 habitants sur 35 hectares constitue l’un des grands secteurs d’urbanisation en cours de l’Est de Nantes.

Partager 

La réalisation de 1 600 logements y est attendue d’ici cinq ans : « Nous sommes à mi-parcours dans la réalisation de cet écoquartier réalisé sur d’anciennes friches maraîchères et où le groupe scolaire et la médiathèque ont déjà été implantés », explique Alain Robert. Avec Erdre-Porterie, au nord de Nantes, sur 45 hectares, qui vient se greffer sur le bourg de Saint-Joseph-de-Porterie, c’est une importante opération d’urbanisation de 1 400 logements qui est prévue, répondant à une forte demande dans le secteur de la première et de la deuxième couronne. Sur la partie Île de Nantes, la deuxième phase du projet va être lancée en septembre : « À terme, l’Île de Nantes comptera 15 000 habitants et permettra de créer 15 000 emplois, souligne Alain Robert. Nous allons changer d’échelle et avancer sur une partie de ce territoire qui compte de nombreuses friches. »

 

DU SOCIAL ET DE LA MIXITÉ DANS LES PROGRAMMES NEUFS DE NANTES

 

Sur la partie ouest, vient la Prairie aux ducs, située derrière l’Eléphant, où 400 logements sont attendus, dont 150 livrés cette année, ainsi qu’un groupe scolaire et un centre de loisirs, une crèche associative et une école de cinéma et arts graphiques. Nantes s’est aussi attelée à la rénovation urbaine de nombreux quartiers, comme celui de Dervallières-Chezines, par exemple, mais aussi celui de Malako" Pré-Gauchet où 1 700 logements font l’objet d’une rénovation sociale avec le développement d’une offre de logements abordables. « C’est l’un des projets majeurs, au sud de la gare, pour les cinq ans qui viennent », prévient l’adjoint à l’urbanisme. Et ce n’est pas tout : déjà la ville prépare les projets qui seront développés lors du prochain mandat, par des acquisitions, comme la démarche entreprise pour acheter le terrain Bel-Champ, dans le prolongement de Erdre-Porquerie ou de l’ex-caserne Mellinnet, 13 hectares libérés par la restructuration de l’armée. Alain Robert est confiant : « L’Etat a dit qu’il mettrait à la disposition des collectivités des terrains, à condition de réaliser du logement social et de la mixité. Nous y sommes prêts ! »

Michel Tientouas © Explorimmoneuf.com

Annonces

  • http://iphoneimages.explorimmo.com/img/l/0/external/http%3A%2F%2Fthbr.figarocms.net%2Fimages%2FssppkTyE43nIzqZqqXfAm_S9tbg%3D%2F51fe8b1b65454105a67e55062748ff71 9 Photo Saint-andre-des-eaux (44)
    NC EUR
    4 piéces -  NC m²
  • http://iphoneimages.explorimmo.com/img/l/0/external/http%3A%2F%2Fthbr.figarocms.net%2Fimages%2FKlY-CZ0PyTo3JVBFgHa34v_SjjY%3D%2F206d7f548cb3435f8d034ae3b11ad853 4 Photo Dieppe (76)
    242 000,00 EUR
    3 piéces -  66 m²
  • http://iphoneimages.explorimmo.com/img/l/0/external/http%3A%2F%2Fwww.akerys.com%2Fsites%2Fdefault%2Ffiles%2Fimagecache%2Fprog_listing%2Fupload%2FExcelys_Saint-Herblain_normal.jpg 1 Photo Saint-Herblain (44)
    170 569,00 EUR
    2 piéces -  49 m²
  • http://iphoneimages.explorimmo.com/img/l/0/external/http%3A%2F%2Fone.mgcpub.com%2Fstatic%2F%7Ebat%2FimagesProgs%2F23408237_2_1_0.jpg 4 Photo Deville-les-rouen (76)
    170,00 EUR
    3 piéces -  49 m²
Réagissez à cet article en ajoutant votre commentaire

  •  
    Votre email ne sera pas visible
Réactions (0) Commentaires
    Soyez le premier à réagir.
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.