Urbanisme et transports : le Grand Lyon avance

Les instances du pôle métropolitain, constitué autour du Grand Lyon et réunissant plusieurs agglomérations voisines, se mettent en route. Décryptage.

Urbanisme et transports : le Grand Lyon avance
Urbanisme et transports : le Grand Lyon avance

Les 64 membres du conseil métropolitain vont se réunir à Givors le 8 novembre. En septembre, ils ont validé les orientations du pôle métropolitain lyonnais autour de quatre axes : le développement économique (incluant innovation, enseignement supérieur et recherche), les déplacements, l’aménagement et la culture. Cela devrait déboucher, entre autres, sur la création du syndicat métropolitain de transports au 1er janvier 2013. Le pôle métropolitain, créé en avril, réunit le Grand Lyon, Saint-Étienne Métropole, ViennAgglo (le Pays viennois) et la communauté d’agglomération Porte de l’Isère (près de Bourgoin-Jallieu). En arrimant près de 2 millions d’habitants, ce gros paquebot va pouvoir se positionner face à des métropoles européennes comme Milan. Cela devrait donner une résonance à des secteurs centraux, tels que La Confluence et la Part-Dieu à Lyon ou Châteaucreux à Saint- Etienne, 2e quartier d’affaires de l’aire urbaine, en même temps qu’à des territoires au sud et à l’est de la métropole.


Le pôle a désormais son site internet :


www.polemetropolitain.fr

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur