Une stabilisation des prix

Dans le Finistère, la conjoncture est à la stabilisation des prix, mais ces derniers ont fortement progressé au cours des quatre dernières années, de l’ordre de + 65 % pour les appartements en revente. Vice-président de Brest Métropole Océane en charge de l’urbanisme ainsi que de l’habitat, Jean-Pierre Caroff souligne que “l’attrait du littoral a amplifié le phénomène de périurbanisation, et nous notons une tendance nouvelle des acquéreurs à ne plus trop s’éloigner de leur lieu de travail, en raison de l’évolution du prix des carburants”. À tel point que la métropole attire de plus en plus de jeunes, la moyenne des acquéreurs étant âgée de 36 ans en 2007. Quant au littoral, les notaires constatent que l’offre de logements existants y reste faible et se concentre sur des stations balnéaires comme Douarnenez ou Bénodet, avec des prix qui peuvent varier fortement. Enfin, 50% des logements neufs se sont vendus sur le littoral et étaient essentiellement composés de petites surfaces, avec un prix moyen s’élevant à 2 510 e le m2. Mais ici encore, on relève des disparités en fonction des programmes et des stations.

Une stabilisation des prix
Une stabilisation des prix

Dans le Finistère, la conjoncture est à la stabilisation des prix, mais ces derniers ont fortement progressé au cours des quatre dernières années, de l’ordre de + 65 % pour les appartements en revente. Vice-président de Brest Métropole Océane en charge de l’urbanisme ainsi que de l’habitat, Jean-Pierre Caroff souligne que “l’attrait du littoral a amplifié le phénomène de périurbanisation, et nous notons une tendance nouvelle des acquéreurs à ne plus trop s’éloigner de leur lieu de travail, en raison de l’évolution du prix des carburants”. À tel point que la métropole attire de plus en plus de jeunes, la moyenne des acquéreurs étant âgée de 36 ans en 2007. Quant au littoral, les notaires constatent que l’offre de logements existants y reste faible et se concentre sur des stations balnéaires comme Douarnenez ou Bénodet, avec des prix qui peuvent varier fortement. Enfin, 50% des logements neufs se sont vendus sur le littoral et étaient essentiellement composés de petites surfaces, avec un prix moyen s’élevant à 2 510 e le m2. Mais ici encore, on relève des disparités en fonction des programmes et des stations.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur