Une profusion d'offres dans les banques

Une fois effectué le tour d'horizon des prêts les plus intéressants, il reste le recours à l'emprunt bancaire classique. Dans ce domaine, de nombreux établissements – spécialisés ou non – peuvent être sollicités.

Une profusion d'offres dans les banques
Une profusion d'offres dans les banques

La plupart proposent en effet toutes sortes de formules qui ont pour objectif de s'adapter au mieux au profil de chaque emprunteur.


Mais à un moment où les banquiers sont plus draconiens dans leurs critères d'octroi, mieux vaut présenter un bon dossier.


Qu'est-ce qu'au juste un bon dossier ?


C'est simple, si vous n'avez pas d'apport, la banque y regardera à deux fois avant de vous accorder quoi que ce soit. Sauf si votre taux d'endettement reste en dessous du pourcentage admis : 33 % au grand maximum.


Mieux vaut donc avoir épargné un peu, ne serait-ce que pour payer les frais de notaire et d'installation dans le nouveau logement.


Pour séduire votre banquier, mettez sur la table 10 % d'apport que vous pourrez compléter avec les prêts évoqués plus haut. Faites aussi en sorte que vos relevés de compte ne révèlent pas des difficultés de remboursement d'autres crédits ou de découverts systématiques. “Il est vrai que la plupart des banques font preuve de moins d'agressivité que par le passé pour gagner de nouveaux clients, et que certaines d'entre elles ont légèrement accru leurs exigences en matière d'apport personnel ou supprimé de leur catalogue les prêts de très longue durée”, indique l'Anil. Mais leur vocation reste de prêter de l'argent et si votre dossier est correct, pas de problème. Et en cas de souci, n'hésitez pas à passer par un courtier qui saura trouver la solution la plus adaptée à votre cas. D'autant que toutes sortes de formules existent, qui offrent chacune une grande souplesse : modulation des échéances, prêts à paliers…


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur