Une conjoncture stable à Lyon

La présentation du marché du logement neuf sur l’aire urbaine de Lyon par le Cecim, le 28 mars dernier, fait apparaître plusieurs grandes tendances dont le point commun est la stabilité. C’est d’abord celle des prix avec 4 439 €/m2 à Lyon ville, et 3 868 €/m2 dans le Grand Lyon. C’est ensuite celle du nombre de ventes dans le collectif (4 270 en 2013 contre 4 341 en 2012). Enfin, depuis début 2014, le retour des investisseurs privés a été observé dans les bureaux de vente, principalement dans l’Est lyonnais. Le socle des acquéreurs-occupants s’est, semble-t-il, consolidé tandis que les mises en ventes s’équilibrent avec les ventes.

Une conjoncture stable à Lyon
Une conjoncture stable à Lyon

La présentation du marché du logement neuf sur l’aire urbaine de Lyon par le Cecim, le 28 mars dernier, fait apparaître plusieurs grandes tendances dont le point commun est la stabilité. C’est d’abord celle des prix avec 4 439 €/m2 à Lyon ville, et 3 868 €/m2 dans le Grand Lyon. C’est ensuite celle du nombre de ventes dans le collectif (4 270 en 2013 contre 4 341 en 2012). Enfin, depuis début 2014, le retour des investisseurs privés a été observé dans les bureaux de vente, principalement dans l’Est lyonnais. Le socle des acquéreurs-occupants s’est, semble-t-il, consolidé tandis que les mises en ventes s’équilibrent avec les ventes.

Services