Une agglomération ambitieuse

Parmi les programmes neufs en accession libre de Rennes, on peut citer la nouvelle résidence signée par le groupe Lamotte le quartier de Bréquigny, au sudouest de la ville, qui compte 102 appartements, ainsi qu'un projet beaucoup plus modeste, de 27 appartements, qui bénéficie d'une belle situation, tout près du centre historique.

Une agglomération ambitieuse
Une agglomération ambitieuse

Nouveaux quartiers hors rocade.


Ce sont les communes de la première et de la deuxième couronne de Rennes qui ont accueilli la majorité des 2 100 logements livrés en 2004 sur l'agglomération et qui, suivant les objectifs du PLH, livreront 3 500 des 4 500 logements prévus chaque année. Aujourd'hui, la Zac Morinais, qui donne un nouveau visage au centre-ville de Saint-Jacques-de-la-Lande, accueille par exemple de nouvelles opérations, dont les prix démarrent à 129 200 euros pour un 2-pièces de 50m2, parking inclus dans le Carré Vert de Bouwfonds Marignan, tandis que le 3-pièces, dans le programme du groupe Arc, s'affiche à 125 000 euros. Au Colomba de Seri-Ouest, les quelques appartements encore libres affichent un prix moyen de 2 300 euros/m2. Betton, Acigné, Bruz et Chantepie figurent parmi les 36 communes de l'agglomération qui abritent déjà des réalisations neuves. Dans ces villes de la première couronne, les prix tournent autour d'une moyenne de 2 300 euros/m2. Le nouveau programme de 43 logements à Betton signé Bouwfonds Marignan, propose par exemple des 3-pièces dont le prix commence à 158 000 euros pour 60 m2, parking inclus. A Chantepie, le programme de Lamotte livrable en fin d'année compte encore quelques 2-pièces à partir de 112 000 euros. A Acigné, un vaste 4-pièces signé du groupe Arc s'affiche à 198 000 euros, tandis que le nouveau programme de Bouwfonds Marignan, livrable l'an prochain, propose des 3-pièces de 71 m2 à 183 500 euros.


Des programmes de maisons.


Quelques programmes de maisons groupées existent dans l'agglomération. A 10 km du sud de Rennes, quelques-unes des maisons de Nexity George V sont encore disponibles, à partir de 179 200 euros pour un petit 62 m2. Au Rheu, le nouveau quartier a été baptisé Georges Brassens, et c'est fort logiquement que Secib y construit Les copains d'abord, un tout nouveau programme de 24 maisons de ville à partir de 159 900 euros. Plus loin mais idéalement située à mi-chemin de Rennes et de Saint-Malo, Vignoc abrite une opération du même promoteur, où quelques maisons de 109 m2 sont encore disponibles pour 188 000 euros.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur