Un jardin extraordinaire

Alors, lorsque cette maison se prolonge sur un golf, sorte d'immense jardin entretenu impeccablement, dont le calme n'est troublé que par l'apparition de quelques petits véhicules silencieux transportant les golfeurs, on atteint l'idéal. Car habiter au bord d'un golf est le plus souvent synonyme de maison : "Le quartier du golf est très résidentiel, tranquille et pavillonnaire. Il n'était pas question d'entourer un tel espace d'immeubles développés en hauteur", explique-t-on à la mairie de Bussy Saint-Georges. Le golf 18 trous de la ville s'étend sur 50 hectares et son extension est en cours de réalisation. Elle permettra l'édification d'un parcours d'entraînement et d'initiation de neuf trous et celle d'un nouveau parcours de dimension internationale, de 18 trous. "C'est le quartier résidentiel le plus recherché de Bussy" estime un agent immobilier de la ville. "Certains clients viennent régulièrement nous consulter pour savoir si des maisons sont à vendre dans le quartier. Ils recherchent la perle rare : les maisons dont les fenêtres s'ouvrent directement sur une partie du parcours" ajoute-t-il. Les 219 logements qui entourent le golf de Bussy sont donc des maisons, et plutôt haut de gamme.

Un jardin extraordinaire
Un jardin extraordinaire

Prix: trouver le bon swing


Les prix s'en ressentent : non seulement parce qu'un tel environnement joue et contribue à les orienter à la hausse, mais aussi parce que les promoteurs profitent de ces emplacements d'exception pour proposer des produits à la hauteur. Vous y trouverez en général de grandes maisons, sur de grands terrains. "Ce serait quand même dommage de ne pas profiter de ce genre d'emplacement. Sans aller dans la démesure, c'est vrai que c'est le lieu idéal pour réaliser de grandes maisons familiales, avec de beaux jardins. Cela sélectionne une certaine clientèle, mais les gens sont aussi prêts à faire un effort pour habiter là" juge-t-on au bureau de vente de la Zac des deux golfs, au Val d'Europe. Il est toujours impossible de donner un prix moyen au m2 pour les maisons, car de nombreux paramètres entrent en jeu. Ainsi pour une même surface intérieure, vous n'aurez pas forcément la même surface de jardin ; et à terrain et surface identiques, une maison sans vis-à-vis et une autre, le nez sur sa voisine, n'auront pas non plus la même valeur. "En bordure de golf, c'est la même chose en pire" plaisante un agent immobilier. "Entre la maison qui donne directement sur les greens et celle qui se trouve juste derrière, le prix peut sacrément varier !". Dans ce quartier du golf de Bussy, c'est désormais le marché de la revente qui donne une idée des prix : une grande maison Kaufman & Broad, avec séjour cathédrale et suite parentale, s'est vendue récemment à 575 000 €, permettant une belle plus-value à son propriétaire et montrant que le quartier reste l'un des plus courus de la ville. A "commune égale", vous paierez donc votre maison plus cher si elle donne directement sur le golf - et n'en serez sans doute pas surpris ! L'autre grande variable de cette équation, c'est la commune, le département. Le parcours peut être aussi beau et agréable à Bussy - Seine et Marne - et à Saint-Nom-la- Bretèche - Yvelines - la deuxième commune n'en reste pas moins située au meilleur de l'Ouest parisien résidentiel, là où l'immobilier est globalement plus cher.


Aux quatre coins de la région


A quelques exceptions près, les terrains de golf, grands consommateurs de foncier, s'épanouissent dans les communes de deuxième couronne... L'endroit rêvé pour une rencontre avec la maison, elle-même dévoreuse de terrain et habituée des communes les plus aérées d'Ile-de-France. Des greens mondialement célèbres, comme celui de Saint-Nom-la-Bretèche, à ceux de petits villages plus champêtres, ou établis au coeur de villes nouvelles, il y en a pour tous les goûts et - presque - pour toutes les bourses, tout autour de Paris.


Une exception à la règle


Le golf de Rosny-sous-Bois est l'un des rares "golfs urbains" de la région parisienne. Son parcours 9 trous, vallonné et boisé, s'inscrit dans le parc de Nanteuil, à seulement 4 km de l'Est parisien. Et les Balcons du Golf, proposés par le groupe Arc, proposent non pas des maisons, mais des appartements. Ici, à proximité immédiate de Paris, au milieu de tous les commerces et équipements nécessaires au quotidien, le golf ne rime plus avec grand jardin ouvert sur la nature, mais avec vue imprenable sur les greens. Car 60 % des appartements bénéficient d'une vue orientée sud-ouest sur les hectares parfaitement entretenus du golf. Les 2-pièces se négocient à partir de 145 000 € et les 3-pièces à 175 000 € , hors parking et cave.


A quelques heures de Paris


Pour associer bleu de la mer et vert des greens, Nexity George V met le cap sur la Normandie et la plage de Port en Bessin. Le golf d'Omaha Beach est en effet situé à quelques minutes de la célèbre plage et son petit port de plaisance. Omaha Green, le nouveau programme de Nexity George V, associe 40 maisons - dont certaines totalement individuelles - et une résidence de standing qui propose des appartements de 2 à 4-pièces, prolongés de balcons ou de jardins. Les prix, à partir de 141 000 € pour un appartement de 3-pièces ou de 177 000 € pour une maison de 68,5 m2, permettent aux investisseurs de profiter du dispositif Robien. #rQuartier vert du Val d'Europe


Cascades, rochers, arbres et ruisseaux : le golf Disneyland(r), dessiné par l'architecte Ronald Fream offre un paysage superbe. Situé au coeur de Val d'Europe, à quelques kilomètres des parcs d'attractions et à l'est du centre urbain, il offre un cadre très nature au quartier du golf qui se développe actuellement côté Bailly-Romainvilliers. Ici, le plaisir de vivre dans un environnement très vert se conjugue avec les nombreux services et équipements qu'offre ce quatrième et dernier secteur de Marne-la- Vallée : bus réguliers reliant tous les quartiers aux deux stations de RER, gare TGV, gigantesque centre commercial, médiathèque, écoles, universités, complexes sportifs... Un confort de vie quotidienne qui a joué dans la décision de Maurice et Jeanne de quitter leur village de Seine-et- Marne voisin pour habiter l'un des "Cottages" construits il y a quelques années de l'autre côté du golf, sur la commune de Magny-le-Hongre : "Nous avons pensé à l'avenir et voulu nous rapprocher des commodités. Val d'Europe nous offrait un très beau cadre, très bien entretenu et la possibilité de se déplacer facilement, sans avoir obligatoirement à prendre la voiture, ce qui compte en vieillissant" confie Jeanne, sémillante retraitée.


Nouvelles maisons à foison


Près de 300 nouveaux logements - des maisons en très grande majorité - sont actuellement commercialisés dans le quartier du golf, qui comptera à terme 1 900 logements. Le quartier du golf de Val d'Europe est à ce jour la seule grande zone d'activité d'Ile-de-France à proximité immédiate des greens. Trois grands domaines, livrables en 2007, ont commencé leur commercialisation, auxquels il faut ajouter le projet de Capri Résidence, qui lancera bientôt un programme de 40 maisons individuelles, qui devrait voir le jour en 2008. Origine, le programme signé Bouygues Immobilier, associe maisons de villes et maisons individuelles de 5 ou 6-pièces, dont certaines bénéficient de très belles parcelles cachées de la rue, pour garantir calme et intimité. Livrable au deuxième trimestre 2007, ce programme de 82 logements compte encore des maisons de 5-pièces de 92 à 155 m2, pour des prix allant de 270 000 à 439 000 € et de vastes 6-pièces, dont les plus grands culminent à 195 m2 pour 552 000 €. Toujours en bordure des greens, le Domaine du Golf réalisé par Coprim Résidences et commercialisé par Constructa Vente regroupe 105 logements. Il se décline en maisons de ville de 4 ou 5-pièces sur des terrains allant jusqu'à 350 m2 et en quelques appartements du 2 au 5-pièces en duplex dans de petites copropriétés : cela permet de proposer des prix à partir de 240 000 € pour un 4-pièces de 89 m2. Mais les amateurs d'espace ne sont pas oubliés dans cette réalisation, puisque quelques grandes maisons face au golf, à l'esprit cottage, les attendent : une maison de 7-pièces sur 179 m2 leur coûtera 560 500 €. Ce sont les Demeures du Green, signées CFH, qui proposent les plus grandes surfaces, avec des maisons de 8-pièces qui se développent sur 214 à 234 m2 ! "Le principe de cette réalisation est de reprendre l'organisation du château et de ses dépendances. Les appartements, du 3 au 4-pièces, se nichent dans le château. Quant aux villas, elles sont organisées en hameaux et disposent pour certaines de très grands jardins, jusqu'à 1 750 m2, qui se fondent au parcours de golf, le tout avec des prestations à la hauteur du cadre" explique CFH. S'il faut pouvoir débourser 604 000 à 660 500 € pour l'une des vastes demeures de 7-pièces, on peut aussi choisir une maison de 112 m2 et 5-pièces pour 292 000 €.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur