Un appartement neuf à l'île Saint-Denis : le village

Des projets sont aussi dans l'air dans la seule commune insulaire de France : l'Ile- Saint-Denis qui, comme l'Ile de la Jatte, flotte au milieu de la Seine à la manière d'un bateau tranquille. Le capitaine de cet équipage d'environ 7 000 habitants se nomme Michel Bourgain, un écologiste élu maire de ce bastion communiste en 2001 à la surprise générale. Les surprises que réserve l'île ne s'arrêtent pas là. Règne un climat de village, que justifient la petite taille du territoire (177 ha) et la nature du conseil municipal, composé essentiellement d'élus du secteur associatif. Les décisions sont partagées autant que possible par la population, comme l'adhésion à Plaine Commune conclue après référendum. La Seine constitue l'élément majeur de l'environnement, chapeauté au Nord par le parc départemental et une pointe sauvage hébergeant cormorans, martins-pêcheurs et hérons.

Un appartement neuf à l'île Saint-Denis : le village
Un appartement neuf à l'île Saint-Denis : le village

Mieux exploiter la ressource "verte et bleue" est l'idée motrice du projet de la Ville qui envisage la construction d'une base de loisirs nautiques, avec pédalos, barques et guinguettes. Parallèlement, une promenade serait aménagée autour de l'île tandis que s'implanteraient des logements et des activités au bord de l'eau. En terme de logements, les habitants disposent actuellement d'une offre trop peu diversifiée, centrée à près de 70 % sur le logement social. En tirant parti du potentiel des friches industrielles, la Ville escompte 1 000 logements nouveaux d'ici 2020. La promotion privée sera sans doute sollicitée, à l'instar de l'opération de reconversion des entrepôts du Printemps. Un concours réunira prochainement sur ce site des "couples architectes/ promoteurs", dont le lauréat sera désigné par un jury d'élus, de techniciens et d'habitants. Un quartier mixte à haute qualité environnementale prendra ensuite forme, intégrant de l'habitat, une activité économique au sein d'un écoparc, des espaces et des équipements publics ainsi qu'une promenade piétonne le long de la Seine. Le financement sera assuré en grande partie par le conseil général, propriétaire du terrain, et la communauté d'agglomération. L'Ile-Saint-Denis entend toutefois ne pas dépasser 10 000 habitants au terme de son développement. Promoteur "pionnier" sur l'île, Kaufman & Broad a déjà lancé un programme près de la mairie et de la principale rue commerçante. La Villa de Seine se négocie en ce moment à 3 645 €, parking compris, et l'un des appartements encore disponibles est doté d'une terrasse et d'une vue sur la Seine. Le projet bénéficiera du passage du tramway, qui viendra traverser le centre-ville en 2010, et peut-être de l'implantation du petit supermarché de 400 à 500 m2 que souhaite la mairie. La commune a demandé une subvention à l'Anru pour la requalification du centre, mais son projet n'a pas été retenu, compte-tenu de la petite taille de la ville. On ne peut que souhaiter à cette villette et à ces deux grandes voisines, Saint-Denis et Saint-Ouen, de poursuivre leur mutation dans les conditions qu'elles requièrent. Beaucoup d'efforts restent à faire pour restructurer le bâti existant. La plus grande difficulté sera d'intégrer les nouveaux quartiers aux anciens et surtout aux communes plus au Nord qui prendront du temps à faire peau neuve du fait de leur éloignement de la capitale.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur