Trouver la perle rare

Si vous optez pour une maison "à investir", votre principal problème sera de la trouver ! Pression foncière oblige, les maisons neuves se font rares. Vous pourrez vous tourner vers des maisons groupées, réalisées par les ooopromoteurs, ou vers des maisons individuelles, en diffus, les terrains isolés offrant la possibilité de faire construire des produits plus personnalisables, dans des secteurs géographiques plus variés.

Trouver la perle rare
Trouver la perle rare

Région parisienne, cap sur les maisons de ville.


Dur, dur de trouver son bonheur en Ile-de-France, la région aux prix élevés et au foncier précieux ! "Il faut opter pour des maisons dont les prix tournent autour de 200 000 à 250 000 e. Nous avons, par exemple, commercialisé en janvier un programme de maisons de ville à Coulommiers, en Seine-et-Marne, sur lequel un certain nombre d'habitants du secteur se sont présentés, désireux d'y effectuer un investissement locatif, ce qui est toujours bon signe" raconte Jean-Philippe Dercourt. 150 m2 de jardin, 80 m2 habitables, le tout pour un prix moyen de 230 000 e : ce type de bien permet par exemple un investissement en Borloo populaire. Et d'après la simulation financière et fiscale proposée par Nexity Domaines pour cette opération, la rentabilité locative - bonus fiscal compris - s'élève à 6,5 % (attention cependant, le bonus fiscal ne dure pas éternellement !). Autre exemple : à Melun, l'opération de Sepimo et Windsor, Villa Liberté, qui compte de petites maisons de ville de 60 m2 au prix record de 180 000 e ! Le département, "réservoir" à maisons de la région parisienne, compte d'autres opportunités pour les investisseurs, comme ce programme de Bouwfonds Marignan à Lagny - une ville bien desservie par le RER - où la maison de 4-pièces sur 86 m2 s'affiche à 275 000 e. Dans les Yvelines, les prix sont en général élevés dans des communes résidentielles. Lespetites maisons de 85 m2 signées Kaufman & Broad à Houdan par exemple, à la frontière avec la Normandie voisine, démarrent à 258 000 e, mais il faut débourser 325 000 e pour une maison de même surface dans le petit domaine construit par Bouygues Immobilier à Verneuil-sur-Seine, plus proche de Paris et plus résidentielle. En Essonne, quelques programmes, aux environs de la forêt de Sénart, proposent des maisons abordables pour un investisseur. Le Domaine de Windsor à Vigneuxsur- Seine, propose par exemple de petites maisons de 80 m2 à 230 000 e. Avec de plus grandes surfaces, 93 m2, celles de Bouygues Immobilier dans la même commune, s'affichent à partir de 304 000 e. On repasse sous cette barre symbolique dans le Val d'Oise. Toujours au nord de la capitale, on peut franchir la frontière de la région pour aller prospecter dans l'Oise. A Crépy-en-Valois par exemple, Promogim commercialise des maisons de 70 m2 à 203 000 e. A Mello, Geoxia propose un domaine de 54 maisons dont les premières débutent à 208 000 e pour 84 m2.


En région.


La province connaît les mêmes phénomènes que la capitale en matière de pression foncière, du moins autour des grandes métropoles. Il faut également s'éloigner des grandes villes pour trouver des maisons intéressantes d'un point de vue locatif, sous la barre des 200 000 e. Dans tout le sud de la France, où le climat fait du jardin un véritable espace de vie, les maisons se louent facilement. Les prix les plus doux se trouvent en dehors des grandes villes. Dans le Var, Kaufman & Broad débute à 204 000 e pour 68 m2 dans son programme de maisons de Brignoles. Dans la même commune, Geoxia signe un domaine de 47 maisons de 4-pièces, dont les prix s'échelonnent de 199 000 à 270 000 e. Dans tout l'Hexagone, il faut s'éloigner de quelques kilomètres des grandes métropoles, pour trouver des programmes de maisons neuves. Dans le Nord par exemple, c'est la commune de Cysoing qui accueille des maisons de 87 m2 à 235 000 e signées Bouwfonds Marignan. A l'Ouest, dans la région d'Angers, Unir Immo propose des maisons de 100 m2 et Bouygues Immobilier des maisons de 91 à 107 m2, pour des prix démarrant à 217 000 e. Dans d'autres régions, où l'activité touristique est importante, les petites maisons proposées par les promoteurs sont plus tournées vers la résidence secondaire et les vacances. Vous pouvez cibler une clientèle en location saisonnière et en profiter vousmême à certaines périodes de l'année. Nexity George V propose par exemple des maisons de 55 m2 minimum, jusqu'à 66 m2 à partir de 136 100 e à Saint-Gilles, en Vendée. Sur l'Ile d'Oléron, c'est ID Atlantic qui signe un programme de petites maisons à partir de 257 633 e pour 68 m2.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur