Sud-ouest: une approche personnalisée

Sur l’aire urbaine de Toulouse, on ne trouve pas plus de grands appartements qu’à Montpellier. Selon l’Observer de l’immobilier toulousain, sur les 613 logements collectifs mis en vente au second trimestre 2008, 7 % étaient des 4-pièces et 1 %, des 5-pièces. Ici comme ailleurs, les grandes surfaces sont liées à l’enveloppe financière dont peuvent disposer les acquéreurs. C’est ce qu’analyse Daniel Mari, chef de produit chez Cogedim : “Tandis que dans la moyenne gamme,située entre 3 000 et 3 800 € le m2, la clientèle recherchant des 4 ou 5-pièces n’a pas le budget nécessaire, les grandes surfaces trouvent plus facilement preneurs dans la gamme supérieure, au-delà de 4 000 €le m2. C’est en tout cas ce que nous observons sur l’opération 12, rue Sainte-Anne, où les 4 et 5-pièces couvrent plus de 30 % de notre opération.Nous avons ainsi vendu un triplex,avec ascenseur intégré. Sans cette demande très spécifique, nous avions prévu de réaliser deux appartements sans ascenseur”.

Sud-ouest: une approche personnalisée
Sud-ouest: une approche personnalisée

Mais qui sont ces acheteurs ? Ils ont souvent plus de 40 ans, effectuent une revente et cherchent aussi parfois à réaliser un investissement patrimonial. Sur le segment haut du marché, à 4 000, voire 4 200 €le m2, les budgets peuvent atteindre entre 400 000 et 650 000 €. “Pour ce type de logements, notre approche des clients est très personnalisée, ajoute Daniel Mari. Nous leur permettons de modifier de nombreux points, pour aller au-delà des prestations classiques. Enfin, nous privilégions le lancement d’opérations comprises entre 30 et 50 logements, sur des terrains qui nécessitent une recherche affinée de la part du développeur foncier”.


Parmi l’offre de grands logements présente à Toulouse et sur l’aire urbaine, la Résidence Saint-Exupéry, signée Kaufman & Broad, sur Montaudran, est une opération conçue dans le respect du développement durable, en partenariat avec Dalkia-Veolia Environnement. Si les 4-pièces, qui représentent un quart de l’opération, peuvent atteindre 94 m2, les deux 5-pièces, commercialisés respectivement à 374 000 et 415 000 €, offrent une superficie de 103 et 124 m2. Chemin de la Flambère, au coeur du quartier Purpan et à proximité des pôles d’emploi de Blagnac, Bouygues Immobilier réalise Le Pavillon, avec un 5-pièces de 116 m2 pour un budget de 373 000 €. Bouwfonds Marignan propose, avec l’Opéra, 41 logements sis au pied du métro Barrière de Paris, des 4-pièces jusqu’à 94 m2 et un 5-pièces de 125 m2, commercialisé à 460 000 €(livraison attendue au 3e trimestre 2009).


Hors Toulouse, notons cet ensemble de maisons en 4 et 5-pièces, jusqu’à 115 m2 pour 245 900 €, réalisé par Nexity George V et implanté au coeur de Buzet-sur-Tarn. À Balma, le même promoteur est à l’origine de Cyprié Village, à proximité d’un espace boisé de 3 ha classé, où les 5-pièces, de 112 à 116m2, sont commercialisés entre 270 000 et 301 000 €.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur