Sud Est : Perpignan vote pour du logement neuf

Afin de répondre à une forte demande de logements sociaux, la communauté d'agglomération va répartir sa production sur l'ensemble de son territoire.

Sud Est : Perpignan vote pour du logement neuf
Sud Est : Perpignan vote pour du logement neuf

Dans le cadre de la gestion déléguée des aides à la pierre, l'agglomération de Perpignan Méditerranée a voté la programmation de plus de 800 logements pour 2011, sur les 13 communes de son territoire.


Il s'agit de 727 logements locatifs sociaux et de 88 logements en location-accession, pour une dotation de l'État - en baisse - de 3,217 millions d'euros.


Comme le souligne François Calvet, député-maire de Soler et rapporteur de ce dossier, la programmation réunit « une mixité de programmes, une pluralité d'opérateurs et une diversité de localisation ». Ainsi, un tiers des logements prévus sera réalisé sur les douze communes de PMCA et 70 % sur Perpignan, contre un rapport jusqu'ici de 85 % pour la capitale des Pyrénées-Orientales. Murielle Corréard, la directrice des Solidarités de Perpignan Méditerranée, précise que « la programmation est fiable à 100 % et, à ce jour, plus de la moitié des logements est autorisée, pour un démarrage des travaux début 2011 ». Sur la période 2006-2009, l'agglomération de Perpignan a engagé 3 200 e en moyenne d'aide au foncier par logement, et la production de logements sociaux a généré 158 millions d'euros sur le secteur local du BTP. À noter que l'agglomération s'apprête à fusionner avec la communauté de communes rivesaltaises Agly.



Un bel ensemble immobilier à Antibes


Avec Le Parc de l'Estagnol, BNP Paribas Immobilier Résidentiel et Azur Provence Habitat viennent d'inaugurer 213 logements et un parc de 1,6 ha à Antibes, le 27 novembre dernier. Certifiée Qualitel HPE 2005 et Habitat et Environnement, cette opération, conçue par les architectes Alain Belhassen et Christian Coldefy, est le résultat d'un concours à projet organisé par la CASA et l'Etablissement public foncier (EPF). Selon René Metz, président de BNP Paribas Immobilier Résidentiel, « il s'agit de la première opération de logements, conçue, réfl échie et voulue par la commune d'Antibes, la Communauté d'agglomération de Sophia-Antipolis et l'EPF, en mixité sociale, pour tous les actifs de l'agglomération ».



Mixité sociale à cagnes-sur-mer


Lors d'une visite de la deuxième tranche de travaux du nouveau quartier du Béal, mi-novembre, Louis Nègre, sénateur-maire de Cagnes-sur-Mer, a confi rmé sa priorité en matière de logements pour actifs : « Chaque Cagnois, quelles que soient ses conditions de revenus, a les mêmes droits ». La dernière opération en cours de réalisation, Virginia, est constituée de deux bâtiments regroupant 39 logements collectifs, signés par la société Erilia. Leur livraison est prévue d'ici à quinze mois. À terme, avec l'aménagement du quartier du Béal, le troisième centre-ville de Cagnes-sur-Mer comptera plus de 300 logements sur les 3,5 ha du site, avec des logements à caractère social et un parking en sous-sol de grande capacité.



Entre 2 Rives


En copromotion avec Constructa, Vinci Immobilier vient de livrer la résidence Entre 2 rives dans le nouveau quartier Port Marianne, à Montpellier. L'opération, réalisée par l'architecte Antoine Garcia-Diaz, compte 38 appartements, du 2 au 4-pièces, en primo-accession, et 2 maisons de ville.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur