Sous le signe du développement

D'où vient cet engouement ? Rennes est d'abord une ville agréable à vivre au quotidien, avec son cœur de ville animé, entre terrasses des bars de la rue Saint-Michel, surnommée "Rue de la Soif" par les étudiants qui s'y retrouvent et boutiques en tout genre pour les accros du shopping. Ville verte avec près de 800 hectares d'espaces verts, Rennes est aussi pionnière du développement durable et de la protection de l'environnement. Chaque nouveau quartier envisagé comprend d'ailleurs un parc, une promenade le long des berges ou encore une Coulée verte. Et les 170 km de pistes cyclables, complétées de 25 stations "vélo à la carte" où l'on peut emprunter un vélo mis à disposition par la ville, permettent de laisser la voiture au garage et de se retrouver en quelques coups de pédale dans les paysages verts qui enserrent la ville. Si l'on y ajoute les plus belles plages des côtes du nord ou du sud à une heure de voiture, on comprend que Rennes ne manque pas d'atouts. Et cette belle qualité de vie se conjugue à un dynamisme économique qui a permis la création de 25 000 emplois en l'espace d'une décennie. Dans la ville qui a vu naître le Minitel ou la télévision haute définition et la radio numérique, Rennes Atalante, qui développe les technologies de l'information et de la communication, a généré en 2004 près de 450 nouveaux emplois. Pour que la description soit complète, il faut ajouter le pôle universitaire important, dont les deux campus et les grandes écoles attirent plus de 55 000 jeunes.

Sous le signe du développement
Sous le signe du développement

D'où vient cet engouement ? Rennes est d'abord une ville agréable à vivre au quotidien, avec son cœur de ville animé, entre terrasses des bars de la rue Saint-Michel, surnommée "Rue de la Soif" par les étudiants qui s'y retrouvent et boutiques en tout genre pour les accros du shopping. Ville verte avec près de 800 hectares d'espaces verts, Rennes est aussi pionnière du développement durable et de la protection de l'environnement. Chaque nouveau quartier envisagé comprend d'ailleurs un parc, une promenade le long des berges ou encore une Coulée verte. Et les 170 km de pistes cyclables, complétées de 25 stations "vélo à la carte" où l'on peut emprunter un vélo mis à disposition par la ville, permettent de laisser la voiture au garage et de se retrouver en quelques coups de pédale dans les paysages verts qui enserrent la ville. Si l'on y ajoute les plus belles plages des côtes du nord ou du sud à une heure de voiture, on comprend que Rennes ne manque pas d'atouts. Et cette belle qualité de vie se conjugue à un dynamisme économique qui a permis la création de 25 000 emplois en l'espace d'une décennie. Dans la ville qui a vu naître le Minitel ou la télévision haute définition et la radio numérique, Rennes Atalante, qui développe les technologies de l'information et de la communication, a généré en 2004 près de 450 nouveaux emplois. Pour que la description soit complète, il faut ajouter le pôle universitaire important, dont les deux campus et les grandes écoles attirent plus de 55 000 jeunes.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur