Savoir ventiler

Dans nos logements très isolés et bien chauffés, la ventilation est une nécessité absolue pour notre bien-être, notre santé et celle de notre habitation. C'est aussi une obligation, depuis 1982. Elle évacue les nombreux polluants qui peuvent s'accumuler et dont certains, comme le monoxyde de carbone, sont extrêmement dangereux. Elle contrôle l'excès d'humidité, responsable de l'apparition de moisissures et de dégradations du bâti. Elle fournit l'oxygène nécessaire à notre vie. Dans ce domaine aussi, il existe des solutions techniques de plus en plus performantes. La plus confortable est sans doute la VMC (ventilation mécanique contrôlée) double flux. Le principe : récupérer la chaleur de l'air vicié extrait de la maison et l'utiliser pour réchauffer l'air neuf filtré venant de l'extérieur formant ainsi un circuit. Cet équipement est plus coûteux à l'achat qu'une VMC simple-flux. Mais en récupérant les calories, il permet d'importantes économies d'énergie. La VMC double flux est aussi très séduisante du point de vue "confort". L'air neuf soufflé à l'intérieur de la maison est filtré et débarrassé des polluants tels que pollens, poussières et particules souvent allergènes. Distribué à température ambiante, cet air ne générera aucun courant d'air, pour une ambiance intérieure beaucoup plus confortable.

Savoir ventiler
Savoir ventiler

Dans nos logements très isolés et bien chauffés, la ventilation est une nécessité absolue pour notre bien-être, notre santé et celle de notre habitation. C'est aussi une obligation, depuis 1982. Elle évacue les nombreux polluants qui peuvent s'accumuler et dont certains, comme le monoxyde de carbone, sont extrêmement dangereux. Elle contrôle l'excès d'humidité, responsable de l'apparition de moisissures et de dégradations du bâti. Elle fournit l'oxygène nécessaire à notre vie. Dans ce domaine aussi, il existe des solutions techniques de plus en plus performantes. La plus confortable est sans doute la VMC (ventilation mécanique contrôlée) double flux. Le principe : récupérer la chaleur de l'air vicié extrait de la maison et l'utiliser pour réchauffer l'air neuf filtré venant de l'extérieur formant ainsi un circuit. Cet équipement est plus coûteux à l'achat qu'une VMC simple-flux. Mais en récupérant les calories, il permet d'importantes économies d'énergie. La VMC double flux est aussi très séduisante du point de vue "confort". L'air neuf soufflé à l'intérieur de la maison est filtré et débarrassé des polluants tels que pollens, poussières et particules souvent allergènes. Distribué à température ambiante, cet air ne générera aucun courant d'air, pour une ambiance intérieure beaucoup plus confortable.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur