Roland Ries : "Augmenter l'offre pour faire face aux demandes"

Maire de Strasbourg, sénateur du Bas-Rhin, PS

Roland Ries : "Augmenter l'offre pour faire face aux demandes"
Roland Ries : "Augmenter l'offre pour faire face aux demandes"

Explorimmoneuf : Quel constat dressez-vous en matière de logement dans votre ville ?


Roland Ries (PS). En 2008, l’offre de logements était très insuffisante. Nous nous sommes donc engagés sur des objectifs très ambitieux, chiffrés à 18 000 logements sur le mandat, dont la moitié de sociaux. Ces objectifs sont en passe d’être atteints. La construction de plus de 17 000 logements a été autorisée depuis 2009, et nous avons triplé le nombre de mises en chantier (1 600 en 2008, 5 000 actuellement). Cet effort est à poursuivre. Nous en avons posé le cadre, notamment avec la création de neuf Zac, qui permettront la construction de 17 000 logements pour les quinze prochaines années.


 


Explorimmoneuf : Si vous êtes élu, quelles seront vos priorités pour faire face à la demande de logements, tant sociaux que privés ?


Roland Ries. La priorité est d’abord quantitative. Il faut augmenter l’offre pour faire face aux demandes. Dans le cadre de notre PLH, nous avons réussi à mobiliser l’ensemble des acteurs de l’habitat et de la construction. Mais l’effort doit aussi être qualitatif, ce qui s’est traduit dans notre politique de l’habitat : mixité urbaine, performance écologique, proximité. C’est très important d’imposer une part systématique de logement social dans les programmes privés, de veiller à ce qu’il y ait des composantes d’activités, de commerces, de services... ou encore d’essayer d’aller au-delà des normes exigées en matière d’écologie.


 


Explorimmoneuf : Quelles actions jugez-vous utiles de mener pour encourager l’investissement locatif ?


Roland Ries. À Strasbourg, l’investissement locatif est prédominant dans le neuf. Outre les dispositifs incitatifs mis en place à l’échelle nationale, nos collectivités peuvent évidemment le favoriser, en libérant du foncier, en utilisant les procédures d’aménagement à leur disposition et, s’agissant du locatif aidé, en subventionnant les projets. Ces leviers ont été actionnés avec réussite, et ils continueront de l’être. Au-delà du neuf, un des défis sera de mobiliser l’ancien, notamment dans le centre-ville et sur le patrimoine public.


 


Explorimmoneuf : En matière d’aménagement urbain, quels sont les projets qui vous paraissent les plus urgents à mettre en oeuvre ?


Roland Ries. L’attractivité de Strasbourg passe prioritairement par la garantie de son statut européen, conforté par son inscription dans la loi et la création prochaine de l’Eurométropole. Elle passe aussi par le renforcement de ses capacités économiques, à travers des projets majeurs : la rénovation de notre Palais des congrès, la construction voisine d’un nouveau Parc des expositions et le futur quartier d’affaires, mais aussi par de nombreuses initiatives en faveur des entreprises et de l’emploi. Elle passe enfi n par la construction d’une ville facile et agréable à vivre.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur