Résidence principale : les actifs respirent

Les logements à prix maîtrisés et logements PLS s'installent dans le paysage immobilier local. Sur les 940 ventes enregistrées au cours du 1er semestre 2007, les PLS ont représenté 110 logements et 75 pour les logements primo-accédants. "C'est une part encore faible, mais le logement abordable est l'un des défis de demain, insiste le président de la FPC. Il convient de maîtriser le coût du foncier,avec l'aide de la collectivité, le coût de construction, grâce à des économies d'échelle et l'allègement d'un certain nombre de contraintes doit être réduit". Cette approche prend d'autant plus de sens qu'elle s'inscrit dans la nouvelle dynamique du PLH sur la période 2007- 2012. En effet, les résultats du recensement public confirment que la région connaît une accélération et qu'il convient d'amplifier la production afin de répondre à cette croissance. Avec un objectif de 5 000 logements par an (toutes catégories comprises), les logements à prix maîtrisés trouvent leur place. La FPC rappelle également qu'un segment de l'offre est absent, celui situé ente 2 800 et 3 000 e/m2 habitable pour lequel il existe une clientèle potentielle. Soulignons que des initiatives individuelles de maîtrise des prix sont observées, à l'instar de Nexity qui a réduit ses prix de 400 e/m2 sur une opération dans le Gard, "en maîtrisant le coût technique sur des détails d'architecture et certaines prestations sans rien retirer de la valeur du bien".

Résidence principale : les actifs respirent
Résidence principale : les actifs respirent

Les logements à prix maîtrisés et logements PLS s'installent dans le paysage immobilier local. Sur les 940 ventes enregistrées au cours du 1er semestre 2007, les PLS ont représenté 110 logements et 75 pour les logements primo-accédants. "C'est une part encore faible, mais le logement abordable est l'un des défis de demain, insiste le président de la FPC. Il convient de maîtriser le coût du foncier,avec l'aide de la collectivité, le coût de construction, grâce à des économies d'échelle et l'allègement d'un certain nombre de contraintes doit être réduit". Cette approche prend d'autant plus de sens qu'elle s'inscrit dans la nouvelle dynamique du PLH sur la période 2007- 2012. En effet, les résultats du recensement public confirment que la région connaît une accélération et qu'il convient d'amplifier la production afin de répondre à cette croissance. Avec un objectif de 5 000 logements par an (toutes catégories comprises), les logements à prix maîtrisés trouvent leur place. La FPC rappelle également qu'un segment de l'offre est absent, celui situé ente 2 800 et 3 000 e/m2 habitable pour lequel il existe une clientèle potentielle. Soulignons que des initiatives individuelles de maîtrise des prix sont observées, à l'instar de Nexity qui a réduit ses prix de 400 e/m2 sur une opération dans le Gard, "en maîtrisant le coût technique sur des détails d'architecture et certaines prestations sans rien retirer de la valeur du bien".


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur