Reprise de prêt

Nous allons vendre notre appartement pour faire construire une maison. Quel va être le sort du prêt en cours ? (Anne F., La Baule, 44)

Reprise de prêt
Reprise de prêt

Votre prêt pourra éventuellement être repris par l'acheteur sous certaines conditions et sous réserve que la banque soit d'accord. Ce type d'arrangement est très exceptionnel. Vous serez plutôt amené à rembourser le prêt par anticipation. En plus du capital encore dû, des indemnités seront exigibles à condition d'être prévues dans le contrat de prêt. Elles ne peuvent pas dépasser 3 % du capital restant à courir, voire ne sont pas recouvrées si le contrat de prêt est postérieur au 30.06.1999 et si la vente intervient à la suite d'une mobilité professionnelle, d'un décès ou d'une situation de chômage. Dans tous les autres cas, il reste à discuter avec l'organisme prêteur pour obtenir la suppression ou la diminution de ces pénalités. Dernière possibilité : le transfert du prêt avec l'accord du banquier, sur votre nouvelle opération. A envisager si les conditions sont plus intéressantes que celles des prêts immobiliers actuellement sur le marché, ce qui au vu des taux d'intérêt, serait surprenant.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur