Quels diagnostics doit-on fournir à l’occasion d’une revente ?

Pour des raisons professionnelles, je me trouve dans l’obligation de revendre mon logement ancien, dont je suis propriétaire depuis à peine deux ans. Dans le cadre de cette revente, dois-je faire refaire tous les diagnostics techniques ? (Catherine T., Lyon, 69)

Quels diagnostics doit-on fournir à l’occasion d’une revente ?
Quels diagnostics doit-on fournir à l’occasion d’une revente ?

Si, entre-temps, il n’y a pas eu de changement majeur en ce qui concerne l’amiante, vous pouvez très bien produire le diagnostic correspondant qui vous a été fourni au moment de votre acquisition. En revanche, vous serez dans l’obligation de renouveler le constat de risque d’exposition au plomb (valable un an) ainsi que l’état parasitaire (valable six mois). Il vous faudra également fournir à votre futur acquéreur un diagnostic de performance énergétique, un état des risques naturels et technologiques et un bilan de l’installation intérieure de gaz ou d’électricité, si celle-ci a été réalisée depuis plus de 15 ans. En effet, ces constats n’étaient pas encore requis dans le cadre d’une vente il y a deux ans ; logiquement, vous ne devez donc pas en disposer.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur