Quelques exemples de contrat

La plupart des banques ont mis au point avec leur compagnie d'assurances des contrats seniors. Chez LCL, le contrat groupe vous autorise à rembourser votre emprunt jusqu'à votre 75e anniversaire. En cas de décès, le capital restant dû est remboursé par la banque, dans la limite d'un plafond de 1,6 million d'euros. Quant à la prime, elle varie en fonction du dossier médical et de la durée du crédit. A titre indicatif, si vous souscrivez après 60 ans, le coût de votre assurance décès vous coûtera entre 0,49 et 0,60 %. Cette banque propose également un contrat individuel qui vous garantit jusqu'à votre 90e anniversaire. Dans ce cas, le prêt ne peut dépasser 540 000 e. Quant au coût de l'assurance, il est défini au cas par cas en fonction du risque. Chez BNP Paribas, l'offre est assez similaire (voir encadré). Dans le cadre d'un contrat groupe allant jusqu'à 70 ans, la prime dépend de l'âge au moment de la souscription et de la durée de remboursement. Ainsi, si vous êtes âgés de 51 à 60 ans de l'adhésion, votre prime oscillera entre 0,35 et 0,50 % selon que votre prêt est inférieur à 10 ans ou qu'il s'étale sur 11 à 30 ans. Entre 61 et 70 ans, la prime va de 0,60 et 0,80 %. Quant à l'extension jusqu'à 75 ans, la prime se situe entre 1 et 1,50 % du capital assuré. Au Crédit du Nord, le remboursement du prêt ne peut avoir lieu après le 75e anniversaire puisque la limite de la garantie décès est fixée à cet âge. Coût de l'assurance : 0,198 %.

Quelques exemples de contrat
Quelques exemples de contrat

Un prêt spécifique.


A destination des emprunteurs retardataires, l'UCB propose un prêt très spécifique aux seniors. Le produit se nomme Idéalia. Il vise une clientèle dont l'âge se situe entre 45 et 65 ans et, en tout état de cause, à plus de deux ans de la retraite. Son principe ? Un crédit dégressif qui suit l'évolution de vos revenus. Autrement dit, des remboursements plus importants durant votre période d'activité et des mensualités qui s'allègent au moment de la retraite. Avec cette formule, vous pouvez financer (jusqu'à 100 %) toutes sortes d'opérations : résidence principale, achat/revente, résidence secondaire, investissement locatif, rachat d'une soulte ou encore des frais de succession. A la date prévisionnelle de votre départ à la retraite, votre mensualité diminue comme prévu dans le contrat, soit entre 10 et 90 % de l'échéance en cas de taux fixe. Ce prêt est proposé à taux fixe sur une durée de 5 à 20 ans. Il est également assorti d'une possibilité de modulation des échéances à partir du 13e mois de remboursement : à la hausse, 30 % de l'échéance précédente, à la baisse, dans la limite de la durée du prêt.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur