1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. Quelle est la situation de l'habitat d'autres marchés régionaux, comme à Nîmes,par exemple?

Quelle est la situation de l'habitat d'autres marchés régionaux, comme à Nîmes,par exemple?

Alain Penchinat : Nîmes est un marché qui, en poids, n'a rien à voir avec Montpellier car il est plus petit mais, en outre, la politique foncière de la ville est inexistante. Le marché est donc complètement libre et la conséquence est que les charges foncières sont plus coûteuses à Nîmes qu'à Montpellier ! Cela se traduit par des prix de vente élevés, pour un pouvoir d'achat relativement faible.

Quelle est la situation de l'habitat d'autres marchés régionaux, comme à Nîmes,par exemple?
Quelle est la situation de l'habitat d'autres marchés régionaux, comme à Nîmes,par exemple?

On dénombre moins de 100 ventes sur le 3e trimestre, mais le marché s'autorégule et nous constatons des différés de lancements de programmes. Le marché est faible en activité, mais financièrement sain. On est donc loin d'une grande catastrophe annoncée. C'est la différence fondamentale avec la crise de 1991 : là, la profession de promoteur s'est autorégulée et a réagi très vite.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur