Quel montant de prêt ?

Le montant du prêt est proportionnel aux intérêts acquis pendant la période d'épargne (hors prime d'Etat) et tient également compte de la durée choisie pour son remboursement. Plus la durée est courte, plus le montant du prêt sera élevé. Prenons l'exemple d'un plan ouvert aujourd’hui et arrivant à terme en 2010. Si vous versez 10 000 € à l’ouverture et 45 € mensuellement pendant quatre ans, rémunérés à 2,50 %, vous obtiendrez des droits à prêt qui s’élèveront à 1 152 €. Compte-tenu des droits à prêt acquis, vous pourrez prétendre à un prêt de 92 000 € (soit le plafond) mais seulement sur une durée de deux ans. Ce qui représentera une mensualité de… 4 000 € ! Sur six ans, la mensualité serait plus supportable, de l’ordre de 587 €, mais le montant du prêt chuterait à 37 411 €. Et plus vous allongez le prêt, plus le montant diminue. Sur dix ans, vous pourriez prétendre à 22 214 € et sur quinze ans à 14 563 €. Un exemple qui démontre qu’il est quasiment impossible d'emprunter le maximum sur la durée la plus longue. Sauf à disposer de plusieurs plans ou comptes au sein de la famille. Chaque membre de votre foyer peut en effet être titulaire d’un plan et d’un compte (à condition qu’ils soient gérés dans la même banque), y compris les mineurs. Sachez aussi que les droits à prêt d’un compte ou d’un plan peuvent être cédés à votre conjoint, à vos parents, à vos enfants… Mais, elle n’est pas possible entre concubins.

Quel montant de prêt ?
Quel montant de prêt ?

Le montant du prêt est proportionnel aux intérêts acquis pendant la période d'épargne (hors prime d'Etat) et tient également compte de la durée choisie pour son remboursement. Plus la durée est courte, plus le montant du prêt sera élevé. Prenons l'exemple d'un plan ouvert aujourd’hui et arrivant à terme en 2010. Si vous versez 10 000 € à l’ouverture et 45 € mensuellement pendant quatre ans, rémunérés à 2,50 %, vous obtiendrez des droits à prêt qui s’élèveront à 1 152 €. Compte-tenu des droits à prêt acquis, vous pourrez prétendre à un prêt de 92 000 € (soit le plafond) mais seulement sur une durée de deux ans. Ce qui représentera une mensualité de… 4 000 € ! Sur six ans, la mensualité serait plus supportable, de l’ordre de 587 €, mais le montant du prêt chuterait à 37 411 €. Et plus vous allongez le prêt, plus le montant diminue. Sur dix ans, vous pourriez prétendre à 22 214 € et sur quinze ans à 14 563 €. Un exemple qui démontre qu’il est quasiment impossible d'emprunter le maximum sur la durée la plus longue. Sauf à disposer de plusieurs plans ou comptes au sein de la famille. Chaque membre de votre foyer peut en effet être titulaire d’un plan et d’un compte (à condition qu’ils soient gérés dans la même banque), y compris les mineurs. Sachez aussi que les droits à prêt d’un compte ou d’un plan peuvent être cédés à votre conjoint, à vos parents, à vos enfants… Mais, elle n’est pas possible entre concubins.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur