Quel montant ?

Tout d'abord, le prêt à 0 % ne peut pas constituer votre seul financement. Il est donc voué à être un prêt complémentaire. Il peut s'ajouter à un prêt du secteur libre ou à un prêt aidé comme le PAS (Prêt Accession Sociale). Vous avez d'ailleurs intérêt à privilégier le Pas car celui-ci vous permet d'être éligible à l'APL (Aide Personnalisée au Logement). Quoi qu'il en soit, le montant du prêt à 0 % ne peut être supérieur à 20 % du coût de votre projet. Ce plafond est cependant porté à 30 % dans les zones franches urbaines et dans les zones urbaines sensibles. Le montant du prêt ne peut pas non plus être supérieur à 50 % du montant des autres prêts d'une durée supérieure à deux ans qui entrent dans votre financement. Quel que soit le cas de figure, vous ne pourrez pas dépasser certains plafonds en fonction de votre région d'habitation. Attention toutefois, vous pouvez obtenir un complément de prêt si vos revenus sont très modestes (plafonds PLUS pris en compte pour l'attribution des logements sociaux) et ce entre le 1er janvier 2007 et le 31 décembre 2010 (loi ENL du 13 juillet 2006). Dans ce cas, vous pouvez obtenir jusqu'à 15 000 € de prêt à 0 % complémentaire selon votre région d'habitation.

Quel montant ?
Quel montant ?

Tout d'abord, le prêt à 0 % ne peut pas constituer votre seul financement. Il est donc voué à être un prêt complémentaire. Il peut s'ajouter à un prêt du secteur libre ou à un prêt aidé comme le PAS (Prêt Accession Sociale). Vous avez d'ailleurs intérêt à privilégier le Pas car celui-ci vous permet d'être éligible à l'APL (Aide Personnalisée au Logement). Quoi qu'il en soit, le montant du prêt à 0 % ne peut être supérieur à 20 % du coût de votre projet. Ce plafond est cependant porté à 30 % dans les zones franches urbaines et dans les zones urbaines sensibles. Le montant du prêt ne peut pas non plus être supérieur à 50 % du montant des autres prêts d'une durée supérieure à deux ans qui entrent dans votre financement. Quel que soit le cas de figure, vous ne pourrez pas dépasser certains plafonds en fonction de votre région d'habitation. Attention toutefois, vous pouvez obtenir un complément de prêt si vos revenus sont très modestes (plafonds PLUS pris en compte pour l'attribution des logements sociaux) et ce entre le 1er janvier 2007 et le 31 décembre 2010 (loi ENL du 13 juillet 2006). Dans ce cas, vous pouvez obtenir jusqu'à 15 000 € de prêt à 0 % complémentaire selon votre région d'habitation.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur