Quand Saint-Ouen se met en Seine

Ce sont pas moins de 4 000 logements qui vont sortir de terre dans les Docks de Saint-Ouen. Un nouvel écoquartier à proximité de la ligne 13 dont le prix au mètre carré s’avère très attractif.

Quand Saint-Ouen se met en Seine
Quand Saint-Ouen se met en Seine

Si l’on accepte de vivre ou d’investir dans des territoires en mutation, on trouve près de Paris des appartements neufs à moins de 4 500 €/m2 (40 % du prix de la capitale). Tel est le cas à Saint-Ouen dans les " Docks ", un quartier durable de 100 ha en cours de réalisation sur des friches industrielles en bord de Seine. Un site imposant qui représente le quart de Saint-Ouen où vont pousser 4 000 logements BBC avec, entre autres, une volumétrie intérieure généreuse (simplex, duplex, loggias…). Les commercialisations ont ainsi débuté pour Nexity, Kaufman et Broad, Cogedim, Bouygues Immobilier, Europequipements et Eiffage Immobilier. Écoquartier, les Docks offre un grand parc conçu comme un réservoir d’eaux pluviales, des berges de Seine piétonnes, une mutualisation des parkings et le métro à proximité. Dans l’esprit des centres-villes, le parti a été pris de mêler activités, habitat et équipements au sein d’un bâti hétérogène. Il reste un sujet " chaud " : le maintien in situ des usines du Syctom (valorisation énergétique des déchets) et du CPCU (chauffage urbain), dont la mairie n’a pas voulu se défosser. Une présence industrielle qui va devoir se montrer plus discrète. À terme, le pôle de chaleur sera alimenté en grande partie par des énergies renouvelables, dont la géothermie.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur