Programmes neufs en première couronne, des opportunités à l'Ouest

Boulogne et Issy en vedettes.

Programmes neufs en première couronne, des opportunités à l'Ouest
Programmes neufs en première couronne, des opportunités à l'Ouest

En banlieue proche, c'est la reconversion d'anciennes banlieues industrielles en zones où résidentiel et activités tertiaires cohabitent qui permet de reconstruire la ville sur la ville et de proposer de nouveaux quartiers. Un itinéraire particulièrement réussi dans les Hauts-de-Seine. En forme de haricot étalé du nord-ouest au sud-est de la capitale, ce département foisonne de projets urbains synonymes de logements neufs et de nouveaux équipements.


Côté sud, Boulogne et Issy-les-Moulineaux forment le prolongement direct du 15e arrondissement. Le prix du neuf s'y est envolé vers les 6 000 €/m2, à la mesure de l'engouement qu'elles suscitent. Au menu, nouvelles résidences sur le "trapèze" de Boulogne, sur les terrains libérés par Renault et le grand chamboulement des bords de Seine à Issy, qui attire les grandes entreprises dans ses immeubles de bureaux à l'architecture spectaculaire et s'apprête à accueillir 2 000 nouveaux habitants. Non loin de là, Meudon bénéficie aussi de la reconversion des terrains Renault, avec son programme Meudon Campus, dont les premiers immeubles seront livrés cette année.


A noter également, plus au sud, la Cité-Jardins du Plessis-Robinson, un nouveau quartier dans le prolongement du centre-ville où pas moins de 11 promoteurs proposent quelque 1 200 logements dans un cadre verdoyant, à des prix qui tournent autour de 4 500 €/m2 et qui ne découragent pas les acheteurs puisque 200 ventes ont été réalisées sur trois mois, début 2005 !


En remontant vers La Défense, c'est le grand projet Seine Arche qui doit aménager près de 320 ha dans le prolongement du quartier d'affaires. Elément majeur, les Terrasses de Nanterre formeront un escalier de verdure de 3 km de long et c'est autour de ses 17 terrasses que logements, bureaux et équipements prendront place... les "premières marches" sont prévues pour l'année prochaine. Plus au nord, le prolongement de la ligne 13 jusqu'au quartier du Luth est prévu pour la mi-2008 et Gennevilliers se lance à l'abordage de son port : Coeur de Seine, porté par Nexity Villes et Projets et la Semag 92 est synonyme de nouvelle naissance pour la commune, avec près de 2 000 logements, des bureaux, des commerces, etc.


Les bonnes affaires au nord-est.


L'heure du renouveau a également sonné dans les anciennes banlieues ouvrières de Seine- Saint-Denis : le quartier de la Plaine à Saint-Denis a changé de visage depuis l'arrivée du Stade de France et les programmes neufs y fleurissent, au point qu'ils constituent le deuxième marché neuf de la région, derrière Le Plessis-Robinson. Un marché dynamique synonyme de prix en hausse, mais qui restent parmi les plus abordables, avec une moyenne de 3 000 €/m2 pour le neuf. Plus près de Paris, Saint-Ouen mérite aussi le détour, avec plus de 100 ha à développer entre la Seine et le coeur de ville et une Zac qui accueillera en tout 600 logements et un parc paysager.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur