Profitez des taux très favorables

Depuis le mois de mai, les taux des crédits immobiliers sont très attractifs. Mais si les banques prêtent, leurs conditions sont de plus en plus drastiques. Pourquoi et jusqu'à quand ?

Profitez des taux très favorables
Profitez des taux très favorables

C’est du jamais vu… En tout cas comparé à 2010 qui avait été l’année des taux historiquement bas. Depuis mai dernier, il est possible d’obtenir un taux fixe, en moyenne et hors assurance, sur une durée de 20 ans à 3,70 % et 3,20 % sur 10 ans. Pourquoi un niveau si bas ? Parce que les taux de l’OAT – emprunt d’État – ont atteint des niveaux records d’environ 2,70 %. Ce sont eux qui contribuent à maintenir les taux fixes des prêts immobiliers aussi attractifs. Et cette situation pourrait durer tout l’été, or évolution brutale du contexte européen. D’abord, parce que la saison des mouvements des taux d’emprunt immobilier a pris fin : elle s’étale de mars à mai. Ensuite si hausse il devait y avoir, elle devrait rester modérée de l’ordre de 0,10 % à 0,15 % pour revenir au niveau de janvier 2012.


Le bon profil des emprunteurs de crédit immobilier


De plus, les banques n’affichent pas la volonté de réduire la production de crédits, cherchant avant tout des liquidités avec les critères de Bâle III. Mais elles ne dérogent plus à leurs critères d’exigence. Donc pas question d’espérer un prêt si la capacité d’endettement de l’emprunteur dépasse les 33 %. De plus, les frais de notaire doivent être apportés en fonds propres. Reste que contrairement à 2011, période de frilosité des banques, les emprunteurs « aux bons profils » ont la possibilité de les mettre en concurrence. Et de négocier encore quelques points supplémentaires jusqu’à 0,50 %. Du taux fixe très favorable.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur