Prix de l'immobilier en hausse toute !

Selon de nouveaux indicateurs, la hausse des prix de l'immobilier, qui s'accélère dans les grandes villes, devrait perdurer.

Prix de l'immobilier en hausse toute !
Prix de l'immobilier en hausse toute !

Forts de leurs nouvelles statistiques immobilières, les notaires sont en mesure de livrer, pour la première fois, une photographie en temps réel de l'évolution des transactions.


Il s'agit de données calculées à partir des promesses de vente, et non plus sur les actes définitifs, qui interviennent avec un décalage de trois mois. Résultat : la hausse des prix s'accélère partout. À Paris, si ceux des appartements anciens vendus ont déjà franchi la barre des 7 000 e/m² au 3e trimestre 2010 (+ 13,8 % en un an), les avant-contrats entre septembre et novembre, indiquent que la tendance s'intensifie. En effet, la hausse des prix des ventes devrait approcher 20 % en rythme annuel, avec un prix au m² voisin de 7 500 e en 2010. Dans la mesure où ces avant-contrats de ventes se transformeront en ventes début 2011, la hausse devrait se poursuivre au même rythme au cours des premiers mois de 2011, c'est-à-dire que les indices de prix de vente devraient approcher un nouveau record à 8 000 e/m². En régions, la projection sur le 3e trimestre 2010 montre une évolution trimestrielle des prix de 2,9 % en appartements et 5,2 % en maisons. Sur un an, les évolutions sont respectivement de 5,3 % et 8,9 %. Dans les villes de Rennes, Nantes, Bordeaux, Lyon et Marseille, le rythme annuel devrait être compris entre 10 et 15 %.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur