Premiers pas immobiliers

Se lancer seul ou en couple dans un crédit sur 20, 25, voire 30 ans, alors qu'on est soimême sous la barre de la trentaine et que l'on débarque tout juste sur le marché du travail, est-ce bien raisonnable ? Vous vous posez peut-être cette question, légitimement angoissé à l'idée de vous retrouver coincé pour les décennies à venir, avec des échéances conséquentes à rembourser. Sachez tout d'abord que les trois quarts des détenteurs de prêts longue durée - sur 25 ou 30 ans - revendent leur bien avant de passer le cap des 10 ans de crédit, ce qui signifie heureusement que vous n'êtes jamais enchaîné au logement acheté jusqu'à la fin du prêt. Par ailleurs, tous les professionnels, qu'ils soient banquiers, conseillers en investissement ou promoteurs, s'accordent sur ce point : il faut commencer à construire son patrimoine immobilier le plus tôt possible.

Premiers pas immobiliers
Premiers pas immobiliers

Par quel bout commencer ?


Se lancer tôt d'accord, mais dans quoi ? Il est communément admis que l'on commence toujours par l'acquisition de sa résidence principale. Mais ce n'est pas une vérité absolue. "Certaines personnes, en particulier les plus jeunes, ne sont pas encore fixées au niveau professionnel et donc géographique lorsqu'elles commencent à investir dans l'immobilier. Elles peuvent tout à fait rester locataires et effectuer un investissement locatif, ce qui leur permet de garder leur liberté", nuance ainsi Jean-Pierre Marillier, responsable de la formation chez Valority. L'important, lors de l'achat de votre premier logement - en résidence principale ou en investissement locatif - est de démarrer petit, à la hauteur de vos moyens et de votre capacité d'endettement. Un parcours résidentiel normal vous fera revendre votre première acquisition au bout de quelques années, de façon à bénéficier d'un apport pour vous lancer dans une autre acquisition, plus grande ou mieux située. Difficile cependant de se passer d'un nouveau prêt, d'autant que les deux transactions - revente et achat d'un nouveau bien - s'enchaînent rarement à la perfection. Pour bien aborder cette phase, consultez les offres des différents établissements bancaires, qui proposent des formules de prêt relais et autres crédits revente.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur