Pôles de vie architecturaux

“Dans six ans,Paris aura changé de visage”, annonçait Bertrand Delanoë dans son récent discours d’investiture. Il est vrai que des Zac ont entrepris la tâche longue et laborieuse de remodeler la capitale sur les sites les plus éloignés du centre. Les 18e et 19e arrondissements sont le siège du plus grand projet du moment, l’opération Paris Nord-Est qui court sur 200 hectares le long des boulevards des maréchaux, entre la porte de la Chapelle et le canal de l’Ourcq. Le programme global de construction prévoit plus d’un million de mètres carrés, qui donneront naissance à des lieux d’activités et à de l’habitat en passant par des équipements, dont la gare Éole Évangile. Premier secteur opérationnel du site, la Zac Claude-Bernard va transformer une quinzaine d’hectares de friches hospitalières en quartier animé de tertiaire, sous la houlette d’architectes tels que Jacques Ferrier, Emmanuel Combarel ou Dominique Marrec (voir en complément l’interview du maire du 19e). Dans le 18e arrondissement, Cogedim et Finn Geipel (agence Lin), l’architecte de la couverture des arènes de Nîmes, ont été désignés pour édifier un pôle d’activités et de commerces sur la Zac Pajol. Le projet s’intègrera dans le prolongement du bâtiment des messageries des douanes, parallèlement aux voies ferrées de la gare de l’Est. À l’autre bout de la ville, l’opération Paris Rive Gauche du 13e arrondissement, située autour de la Très Grande Bibliothèque, témoigne d’une architecture originale, souvent végétalisée, et d’une offre immobilière active (Nexity, Cogedim). Dans le 13e également, le long de la Seine, s’achève la transformation confiée à Icade des magasins généraux en Docks en Seine, un espace de prestige et d’animation commerciale qui accueillera la cité de la mode et du design. Dans d’autres quartiers, plus centraux cette fois, des équipements vont sortir de l’ombre. La Gaité Lyrique, réhabilitée par l’architecte Manuelle Gautrand, deviendra un lieu d’expositions avec une médiathèque dédiée au numérique. Les Trois Baudets vont renaître à la fin de l’année en espace de la chanson francophone. Sur le parc de la Villette, se profile déjà la salle de plus de 2 000 places de la Philarmonie, projet à l’étude par Jean Nouvel.

Pôles de vie architecturaux
Pôles de vie architecturaux

“Dans six ans,Paris aura changé de visage”, annonçait Bertrand Delanoë dans son récent discours d’investiture. Il est vrai que des Zac ont entrepris la tâche longue et laborieuse de remodeler la capitale sur les sites les plus éloignés du centre. Les 18e et 19e arrondissements sont le siège du plus grand projet du moment, l’opération Paris Nord-Est qui court sur 200 hectares le long des boulevards des maréchaux, entre la porte de la Chapelle et le canal de l’Ourcq. Le programme global de construction prévoit plus d’un million de mètres carrés, qui donneront naissance à des lieux d’activités et à de l’habitat en passant par des équipements, dont la gare Éole Évangile. Premier secteur opérationnel du site, la Zac Claude-Bernard va transformer une quinzaine d’hectares de friches hospitalières en quartier animé de tertiaire, sous la houlette d’architectes tels que Jacques Ferrier, Emmanuel Combarel ou Dominique Marrec (voir en complément l’interview du maire du 19e). Dans le 18e arrondissement, Cogedim et Finn Geipel (agence Lin), l’architecte de la couverture des arènes de Nîmes, ont été désignés pour édifier un pôle d’activités et de commerces sur la Zac Pajol. Le projet s’intègrera dans le prolongement du bâtiment des messageries des douanes, parallèlement aux voies ferrées de la gare de l’Est. À l’autre bout de la ville, l’opération Paris Rive Gauche du 13e arrondissement, située autour de la Très Grande Bibliothèque, témoigne d’une architecture originale, souvent végétalisée, et d’une offre immobilière active (Nexity, Cogedim). Dans le 13e également, le long de la Seine, s’achève la transformation confiée à Icade des magasins généraux en Docks en Seine, un espace de prestige et d’animation commerciale qui accueillera la cité de la mode et du design. Dans d’autres quartiers, plus centraux cette fois, des équipements vont sortir de l’ombre. La Gaité Lyrique, réhabilitée par l’architecte Manuelle Gautrand, deviendra un lieu d’expositions avec une médiathèque dédiée au numérique. Les Trois Baudets vont renaître à la fin de l’année en espace de la chanson francophone. Sur le parc de la Villette, se profile déjà la salle de plus de 2 000 places de la Philarmonie, projet à l’étude par Jean Nouvel.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur