PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : TOULOUSE SE SENT POUSSER DES AILES

Toulouse est à la fête. En désignant, le 12 juillet dernier, Toulouse parmi une liste de 67 pôles de compétitivité retenus par le gouvernement, le Comité interministériel pour l'aménagement du territoire a donné à la région Midi- Pyrénées une chance supplémentaire de développement et de croissance. _ En association avec la région Aquitaine le premier pôle dont bénéficie la région concerne l'aéronautique et l'espace, à travers le projet ambitieux "Aérospace Vallée", qui devrait permettre la création de 40 000 emplois en vingt ans. Les régions Midi-Pyrénées et Aquitaine sont les 2e et 3e régions pour l'aéronautique civile et militaire. En effet l'aéronautique y représente le premier secteur industriel, hors agroalimentaire. Ce pôle de compétence définit neuf grandes thématiques technologiques et douze projets structurants. La décentralisation de chercheurs parisiens de l'Office national d'études et de recherches aérospatiales (Onera), déjà en projet, sera réalisée dans le cadre "d'Aérospace Campus". _ Avec la Région Limousin, Midi-Pyrénées s'est vu attribuer le pôle européen Elopsys, spécialisé dans les hautes technologies micro-ondes, photoniques et réseaux sécurisés. Des entreprises comme Thalès sont impliquées dans ce pôle. Le but est de développer quatre axes industriels : distribution des interfaces Voix-Données-Images, réseaux haut-débit sécurisés, système de vision-détection et mise au point pour les praticiens ORL d'un fibroscope à usage unique. _ Une préfiguration de pôle, baptisé "Cancer-Bio-Santé" associe les régions Midi-Pyrénées et Limousin, avec 80 entreprises issues du secteur biomédical, 63 impliquées dans les bio-technologies ainsi que de nombreuses équipes de chercheurs. Le projet du pôle se situe dans le contexte de la reconversion du pôle AZF en un cancéropole comprenant un hôpital et des laboratoires de recherche.

PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : TOULOUSE SE SENT POUSSER DES AILES
PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : TOULOUSE SE SENT POUSSER DES AILES

Toulouse est à la fête. En désignant, le 12 juillet dernier, Toulouse parmi une liste de 67 pôles de compétitivité retenus par le gouvernement, le Comité interministériel pour l'aménagement du territoire a donné à la région Midi- Pyrénées une chance supplémentaire de développement et de croissance. _ En association avec la région Aquitaine le premier pôle dont bénéficie la région concerne l'aéronautique et l'espace, à travers le projet ambitieux "Aérospace Vallée", qui devrait permettre la création de 40 000 emplois en vingt ans. Les régions Midi-Pyrénées et Aquitaine sont les 2e et 3e régions pour l'aéronautique civile et militaire. En effet l'aéronautique y représente le premier secteur industriel, hors agroalimentaire. Ce pôle de compétence définit neuf grandes thématiques technologiques et douze projets structurants. La décentralisation de chercheurs parisiens de l'Office national d'études et de recherches aérospatiales (Onera), déjà en projet, sera réalisée dans le cadre "d'Aérospace Campus". _ Avec la Région Limousin, Midi-Pyrénées s'est vu attribuer le pôle européen Elopsys, spécialisé dans les hautes technologies micro-ondes, photoniques et réseaux sécurisés. Des entreprises comme Thalès sont impliquées dans ce pôle. Le but est de développer quatre axes industriels : distribution des interfaces Voix-Données-Images, réseaux haut-débit sécurisés, système de vision-détection et mise au point pour les praticiens ORL d'un fibroscope à usage unique. _ Une préfiguration de pôle, baptisé "Cancer-Bio-Santé" associe les régions Midi-Pyrénées et Limousin, avec 80 entreprises issues du secteur biomédical, 63 impliquées dans les bio-technologies ainsi que de nombreuses équipes de chercheurs. Le projet du pôle se situe dans le contexte de la reconversion du pôle AZF en un cancéropole comprenant un hôpital et des laboratoires de recherche.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur