PENSEZ AU PRÊT LOCATIF SOCIAL (PLS)

Distribué notamment par le Crédit Foncier, le Prêt Locatif Social mérite votre attention en tant qu'investisseur, dans la mesure où il procure des avantages fiscaux très intéressants. En particulier :

PENSEZ AU PRÊT LOCATIF SOCIAL (PLS)
PENSEZ AU PRÊT LOCATIF SOCIAL (PLS)

-une TVA réduite de 19,6 % à 5,5 %,


-une exonération de la taxe foncière pendant 25 ans,


-l'ouverture d'un droit à l'APL pour le locataire.


Il faut ajouter la possibilité d'investir dans le cadre du dispositif Robien, ce qui, avec la TVA réduite, rend ce prêt plus attractif dans le neuf. Rappelons en effet qu'à l'inverse d'un logement ancien, le logement neuf est soumis à la TVA. Il finance néanmoins l'achat d'un logement ancien avec ou sans travaux de plus de 20 ans ainsi que la transformation de locaux à l'origine non destinés à l'habitation. Il y a bien sûr une contrepartie. Elle se traduit par la signature avec l'Etat ou les collectivités d'une convention de location d'une durée de 15 à 30 ans. Vous devez louer votre logement à des locataires dont les revenus ne dépassent pas certains plafonds. Même chose en ce qui concerne les loyers qui doivent respecter des limites définies. Quant au prêt lui-même, sa durée ne peut pas excéder la durée de la convention. Il peut financer jusqu'à 90 % du montant de l'investissement (minimum 50 % de l'opération). Son taux est attractif : 3,85 % indexé sur le taux du livret A.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur