Paris : L’effet plus-value.

Plutôt courue par les habitants des Hauts-de-Seine : Puteaux, où cinq programmes viennent de débuter. Un négociateur a observé une forte demande pour "un dernier étage" avec terrasse de 90 m2, le summum en centre-ville. "Trois clients ont téléphoné plusieurs fois pour savoir si l'appartement était bien réservé", se souvient-il. Des investisseurs ont appelé de Genève et de l'Ain pour les petites surfaces, mais ne se sont pas décidé. Tous avaient en commun de penser à la plus-value lors de la revente. A quelques encablures, La Défense s'aménage en effet une seconde vie "plus vivante, exigeante et humaine", selon les mots de Bernard Bled, le directeur gé- ooo néral de l'Epad qui démarre le concours de la tour Signal. L'effet métro joue dans d'autres communes du 92 : le nord attend l'extension de la ligne 13 jusqu'à Asnières- Genneviliers-Le Luth (2008) et le sud de la ligne 4 (mairie de Montrouge en 2011). Les prix ? Entre 500 000 et 900 000 e pour un 4-pièces sur Seguin-Rives de Seine, 910 000 e pour un 104 m2 d'exception avec double parking à Saint-Cloud, dans un petit hôtel particulier commercialisé par Gefic. Des opportunités s'annoncent : un projet de Kaufman & Broad aux 4-pièces à 600 000 e, à proximité du métro mairie d'Issy et du parc Jean-Paul II, un autre de 21 appartements d'Icade Capri sur le quartier Montretout- République à Saint-Cloud. Les prix s'adoucissent à 5 000 e/m2 à Asnières, près de la gare, et à 4 500 e/m2 sur le quartier des Bords de Seine, où prend forme un nouveau quartier le long du fleuve.

Paris : L’effet plus-value.
Paris : L’effet plus-value.

Plutôt courue par les habitants des Hauts-de-Seine : Puteaux, où cinq programmes viennent de débuter. Un négociateur a observé une forte demande pour "un dernier étage" avec terrasse de 90 m2, le summum en centre-ville. "Trois clients ont téléphoné plusieurs fois pour savoir si l'appartement était bien réservé", se souvient-il. Des investisseurs ont appelé de Genève et de l'Ain pour les petites surfaces, mais ne se sont pas décidé. Tous avaient en commun de penser à la plus-value lors de la revente. A quelques encablures, La Défense s'aménage en effet une seconde vie "plus vivante, exigeante et humaine", selon les mots de Bernard Bled, le directeur gé- ooo néral de l'Epad qui démarre le concours de la tour Signal. L'effet métro joue dans d'autres communes du 92 : le nord attend l'extension de la ligne 13 jusqu'à Asnières- Genneviliers-Le Luth (2008) et le sud de la ligne 4 (mairie de Montrouge en 2011). Les prix ? Entre 500 000 et 900 000 e pour un 4-pièces sur Seguin-Rives de Seine, 910 000 e pour un 104 m2 d'exception avec double parking à Saint-Cloud, dans un petit hôtel particulier commercialisé par Gefic. Des opportunités s'annoncent : un projet de Kaufman & Broad aux 4-pièces à 600 000 e, à proximité du métro mairie d'Issy et du parc Jean-Paul II, un autre de 21 appartements d'Icade Capri sur le quartier Montretout- République à Saint-Cloud. Les prix s'adoucissent à 5 000 e/m2 à Asnières, près de la gare, et à 4 500 e/m2 sur le quartier des Bords de Seine, où prend forme un nouveau quartier le long du fleuve.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur