Où en sont les taux ?

Avec les fortes baisses de ces dernières semaines, le crédit immobilier reprend des couleurs. La solvabilité des ménages, aussi. Démonstration.

Où en sont les taux ?
Où en sont les taux ?

Dans l'océan de morosité ambiante, la baisse très brutale des taux d'intérêts depuis deux mois constitue une très bonne nouvelle pour les emprunteurs. La Banque centrale européenne (BCE), en ramenant son principal taux directeur à 2 %, soit un demi-point de moins qu'auparavant, voulait en effet envoyer un signe fort en direction des marchés. C'est chose faite. Et depuis maintenant plusieurs mois, la dégringolade est spectaculaire. Entre le début octobre et janvier, les taux ont perdu 2,25 points. Le principal taux directeur était de 4,25 % il y a trois mois. “Comme prévu, la Banque centrale européenne poursuit sa politique d'assouplissement, indique-t-on chez Empruntis.com. Il s'agit du plus bas niveau depuis novembre 2005”. Objectif affiché ? Lutter contre la récession qui guette l'Europe. “Il faut dire que la BCE a de nouveau les mains libres avec la baisse des tensions inflationnistes : l'inflation dans la zone euro ressortait à 1,6 % en décembre, largement en dessous de l'objectif de 2% à ne pas dépasser par la BCE”, note pour sa part Meilleurtaux.com. Et, comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, il n'est pas exclu que la baisse se poursuive dans les prochaines semaines. “La BCE pourrait procéder à une nouvelle baisse en mars, faisant descendre son taux directeur en dessous de 2 %, poursuit Meilleurtaux.com. Cette situation serait inédite : depuis sa création en 1999, le principal taux de l'institution est toujours supérieur ou égal à 2 %”.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur