Où acheter en Île-de-France ?

Entre l’attractivité du dispositif d’investissement locatif Pinel et les conditions de crédit qui restent favorables, le marché immobilier francilien offre des opportunités.

Où acheter en Île-de-France ?
Où acheter en Île-de-France ?

Assurément, depuis quelques mois, l’immobilier retrouve des couleurs. Comme toutes les régions, l’Île-de-France en bénéficie pleinement. Selon la dernière note de conjoncture de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), les ventes de logements neufs y enregistrent une progression de 27 % au 2e trimestre 2015 par rapport à la même période de 2014. Et si l’on prend comme référence le début de l’année, cette hausse atteint 16 %. L’embellie est donc réelle. Ce regain d’intérêt pour l’immobilier neuf tient à plusieurs raisons. D’une part, à la légère hausse des taux qui déclenche inévitablement des envies d’achat. D’autre part, à la mise en place du dispositif Pinel qui remporte un réel succès auprès des investisseurs. " En Île-de-France, les investisseurs représentent environ 43 % des ventes totales au 2e trimestre 2015 contre 27 % l’an dernier à la même époque ", explique la FPI. En revanche, l’accession à la propriété reste à la traîne. " Ceux qui ont un projet d’achat en résidence principale manquent toujours de confiance ", note Luc Bonnardot, directeur général adjoint Habitat Ile-de-France de BPD Marignan. Un avis que partage Thomas Lenternier, de Tagerim : " Les Français ont envie d’acheter, mais il faut que nous leur apportions de la sécurité. " Ce qui fait dire à Alexandra François-Cuxac, nouvelle présidente de la FPI, que si le redémarrage de l’activité est encourageant, il demeure incertain. " Il importe maintenant que le gouvernement, par une relance de l’accession et une action résolue sur les délais de suppression des obstacles à la construction, consolide cette reprise ", indique-t-elle. En attendant, le regain d’activité enregistré encourage les promoteurs à lancer de nouvelles opérations. En Île-de-France, les mises en vente bondissent de 30 % sur un an au 2e trimestre 2015. " Rappelons toutefois que les échéances électorales du début de l’année 2014 avaient largement perturbé le lancement de nouveaux projets sur les neuf premiers mois de 2014 ", indique la FPI. Le rebond des mises en vente permet à l’offre commerciale de s’étoffer de 9 % sur un an, mais elle reste inférieure à celle de 2014. Elle représente l’équivalent de 12,1 mois de vente, contre 12,8 un an plus tôt. Malgré tout, si vous cherchez à acheter ou à investir en Île-de-France, vous disposez d’un choix réel. D’autant que le Grand Paris Express, futur métro autour de la capitale, encourage le développement de vastes projets d’aménagement et de neuf autour des futures gares.


 


Prix et taux en légère hausse


Bref, tous les ingrédients sont réunis pour pouvoir acheter dans de bonnes conditions. N’attendez donc pas trop. La progression des ventes semble, en effet, conduire à une légère hausse des prix. Selon la FPI, elle s’établit à 1,1 % sur un an, ce qui met le mètre carré, tous secteurs confondus, à 4 722 . Les taux remontent également : ils ont pris entre 0,20 et 0,50 point selon les durées en trois mois. Il semblerait toutefois que le mouvement se calme. " On a encore constaté des hausses début août, mais ensuite, nous n’avons pas ou presque pas reçu de barèmes haussiers ", indique Maël Bernier, directrice de communication de Meilleurtaux.com. Et c’est encore en région parisienne que les taux sont les plus bas. " Sur 15 ans, on parvient encore à négocier un taux de 1,70 % ", poursuit cette spécialiste. Mais qui sait si cette accalmie est durable ? À trop attendre, vous pourriez donc voir votre pouvoir d’achat s’effriter.


 

LES PRIX DU NEUF EN ILE-DE-FRANCE
Ville/département
Prix moyen €/m2
Ville/département
Prix moyen €/m2 Ville/département
Prix moyen €/m2
Paris
10 264 €
Cachan
4 947 €
Saint-Cyr-L'École
4 876 €
Hauts-de-Seine
6 407 €
Champigny-sur-marne
3 818 €
Satrouville
4 516 €
Antony
5 999 €
Choisy-le-Roi
3 820 €
Trappes
3 471 €
Asnières
5 911 €
Ivry-sur-Seine
4 594 €
Essonne
3 828 €
Bagneux
5 175 €
Nogent-sur-Marne
7 529 €
Arpagon
3 762 €
Boulogne-Billancourt
8 067 €
Orly
3 760 €
Athis-Mons
3 920 €
Châtenay-Malabry
5 008 €
Seine-et-Marne
3 762 €
Brétigny-sur-Orge
3 920 €
Gennevilliers
4 626 €
Lieusaint
3 623 €
Corbeil-Essonne
3 541 €
Issy-les-Moulineaux
8 840 €
Magny-le-Hongre
4 301 €
Evry
3 648 €
Nanterre
5 173 €
Le Mée-sur-Seine
2 858 €
Massy
4 779 €
Seine-Saint-Denis
4 132 €
Melun
3 406 €
Montléry
3 978 €
Aubervilliers
4 099 €
Montévrain
3 857 €
Les Ulis
3 495 €
Drancy
3 761 €
Serris
4 400 €
Val-d'Oise
3 943 €
Montfermeil
3 270 €
Torcy
3 805 €
Argenteuil
4 353 €
Montreuil
4 605 €
Vaires-sur-Marne
4 311 €
Bezons
4 114 €
Noisy-le-Grand
4 424 €
Yvelines
4 448 €
Cergy
3 518 €
Pantin
5 203 €
Carrière-sous-Poissy
4 039 €
Eragny
3 849 €
Romainville
4 687 €
Elancourt
4 095 €
Ermont
4 549 €
Saint-Denis
3 882 €
Mante-la-Jolie
3 800 €
Franconville
4 034 €
Val-de-Marne
4 672 €
Poissy
4 194 €
Saint-Ouen-l'Aumône
3 982 €
Alfortville
5 259 €
Rocquencourt
5 267 €
Sarcelles
3 321 €

Source : Adil 75

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur