Orléans appartements neufs : Plus d'équipement pour la ville-centre

Tout serait pour le mieux dans ce "jardin de la France" si la ville-centre n'avait pas perdu son importance au profit d'une multipolarité croissante de l'agglomération. Pour la nouvelle majorité sortie des urnes en 2001, l'enjeu consiste à revitaliser Orléans : "Les métropoles ont besoin d'un pôle de centralité fort et puissant qui irradie et rassemble, justifie Olivier Carré, adjoint à l'urbanisme de la Ville et vice-président de l'agglomération. Cette zone d'attractivité est extrêmement importante pour un ensemble de services revendiqués par les populations en termes d'équipements culturels, sportifs,économiques, médicaux et scolaires. Trop de dispersion amène l'étiolement de ce pôle fort."

Orléans appartements neufs : Plus d'équipement pour la ville-centre
Orléans appartements neufs : Plus d'équipement pour la ville-centre

Une politique ambitieuse d'équipements se dessine donc sur Orléans. Réalisée sous la maîtrise d'ouvrage de la communauté d'agglomération Orléans Val de Loire ("l'AgglO"), la nouvelle gare d'Orléans verra sa verrière livrée fin 2007. Lors de la deuxième tranche des constructions du quartier, suivront en 2008/2009 des bureaux, un parking, l'hôtellerie qui fait défaut à la ville et un peu d'habitations. Un projet d'équipement sportif d'envergure européenne est à l'étude sous forme d'une salle de 8 000 à 10 000 places capable d'accueillir les exploits de l'équipe de basket orléanaise montée en 1ère division nationale ou de celle de hanball féminin de Fleuryles-Aubrais. Il s'agit aussi de voir grand en construisant un hôpital régional sur La Source, remplaçant les deux équipements existants du site et de Porte Madeleine du centre-ville. Les procédures d'études sont en cours, le projet médical et d'établissement défini et bientôt commenceront les appels d'offres pour l'architecture et l'intégration des bâtiments au site. Le chantier devrait démarrer en 2008 et la mise en service vers 2012, avec une organisation rigoureuse du déménagement des services qui resteront en fonction 24 heures sur 24. Une nouvelle université sortira de terre à quelques mètres de la Loire, sur les cinq hectares libérés par le départ de l'hôpital de centre-ville. La préparation du site devrait s'amorcer avant le déménagement des hospitaliers.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur