Optimiser la rentabilité locative

Au-delà de la réduction fiscale promise par le dispositif Scellier, les règles fondamentales de l’immobilier continuent à s’appliquer pour garantir l’investissement et sa rentabilité.

Optimiser la rentabilité locative
Optimiser la rentabilité locative


Cette année, les prétendants à l’accession à la propriété sont bien lotis : doublement du prêt à taux zéro, extension du Pass-foncier, aides à l’investissement dans des habitats économes en énergie, les mesures sont à leur avantage, d’autant qu’elles peuvent se cumuler. Mais avec le dispositif Scellier et le nouveau LMNP (loueur en meublé non professionnel), les investisseurs locatifs ne sont pas en reste et s’intéressent à nouveau au placement immobilier. “Depuis le début du mois de février, les Français ont repris confiance dans l’immobilier locatif” confirme Évelyne Desserey, gérante de Xenyt, société de conseil en gestion de patrimoine et viceprésidente de l’Association nationale des conseils financiers (Anacofi-Cif). Les investisseurs s’intéressent donc aussi à nouveau au rendement qu’ils peuvent espérer retirer d’une location. Au-delà du calcul qui intègre plusieurs éléments, la rentabilité doit aussi s’envisager sur le long terme.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur