Nouvel accès à l'éco-PTZ depuis le 1er juillet

Afin de s’assurer de l’efficacité énergétique des travaux financés par un éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), il faut obligatoirement, depuis le 1er juillet, avoir recours à un professionnel porteur de la mention RGE (Reconnu Grenelle de l’environnement).

Nouvel accès à l'éco-PTZ depuis le 1er juillet
Nouvel accès à l'éco-PTZ depuis le 1er juillet

Son devis sert de fondement pour toute demande d’éco-PTZ et selon le principe de l’éco-conditionnalité, il atteste de l’éligibilité des travaux à la place des banques. Ce prêt bonifié à 0 % sur dix ans ou 15 ans est délivré pour réaliser des bouquets de travaux de rénovation énergétique. C’est-à-dire au moins deux travaux visant à consommer moins d’énergie dans un logement. Cumulable sous conditions de ressources avec le Crédit d’impôt développement durable (CIDD), son montant varie de 20 000 € à 30 000 € selon les travaux.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur