Normandie : la carte mer

Haute ou basse, la Normandie joue la carte de la mer pour attirer de futurs habitants. Là non plus, pas de mystère : ce sont les capitales régionales qui sont les plus dynamiques. Point commun ? Des campus universitaires, de l'emploi et des grands projets pour de nouveaux quartiers. Les prix s'en ressentent bien sûr et ont enregistré une hausse moyenne de 10 % en 2005.

Normandie : la carte mer
Normandie : la carte mer

Caen regagne sa presqu'île.


L'agglomération, qui compte 200 000 habitants, est le grand pôle universitaire de la Basse Normandie et elle s'enorgueillit de centres de recherche scientifique majeurs. Le prix moyen de l'immobilier a beaucoup augmenté, du fait de la pénurie de biens et les programmes neufs ne se négocient pas à moins de 2 500 €/m2. Pour l'instant, l'offre manque cruellement, mais le projet de la presqu'île portuaire va y remédier en partie, avec plus de 1 000 logements prévus dans les prochaines années. Ceux-ci bénéficieront d'un emplacement idéal, dans ce quartier au bord de l'eau et tout près du centre-ville et qui s'enrichit, sur la presqu'île elle-même, de plusieurs équipements. En projet également, côté quai de l'Orne, entre presqu'île et gare, un centre d'affaires et de commerces. D'autres programmes de logements neufs prendront place au sud, sur l'avenue de Tourneville.


Rouen et Le Havre,


tournées vers le large. Un peu plus haut, Rouen et Le Havre constituent deux marchés également dynamiques, dont l'évolution récente permet la réalisation de nombreux projets immobiliers. A Rouen, de nouveaux logements devraient être commercialisés à un prix moyen tournant autour de 2 500 €/m2 dès l'an prochain, dans le cadre du projet Seine-Ouest. Vers la rive gauche, longtemps délaissée par les Rouennais, qui accueille également de nouveaux programmes autour du centre commercial de Saint-Sever refait à neuf, la fourchette des prix est comprise entre 2 400 et 2 600 €/m2.


Au Havre, c'est le quartier de Saint-Nicolasde- l'Eure, dans le prolongement des Docks Vauban réaménagés, qui prend son envol. Le potentiel foncier important de ce quartier qui fait l'interface entre la ville et son port permet la construction de 450 logements. Les premiers chantiers démarrent bientôt. Les prix moyens tourneront sans doute autour de 2 500 €/m2 dans ce quartier promis à un bel avenir.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur