Nord-est : la ville soigne ses extérieurs

Entre boulevards des Maréchaux et périphérique, les "portes" ont longtemps été les oubliées du développement parisien. Intra-muros, cette couronne compte cependant des terrains constructibles et des projets.Ainsi, entre les portes de la Chapelle et de la Villette, 200 ha forment le territoire du projet baptisé Paris Nord-Est, où sont programmés 325 000 m2 de logements, 140 000 m2 d'équipements et 630 000 m2 d'activités. Pour égayer ces quartiers tristounets et traversés par de grandes voies de circulation, de nombreux aménagements sont au menu : forêt linéaire pour encercler le périph, places, squares et jardins le long du boulevard des Maréchaux. La mixité règne sur l'ensemble du projet, avec 30 % de logements au moins et parmi eux, 40 % d'habitat social. Le tout arrosé d'une touche de transports en commun, pour un quartier aujourd'hui mal desservi, en particulier autour de la Porte d'Aubervilliers. L'arrivée d'un tramway Maréchaux-Est et le prolongement de la ligne Eole devraient contribuer à en faire un quartier parisien à part entière.

Nord-est : la ville soigne ses extérieurs
Nord-est : la ville soigne ses extérieurs

Plus à l'est, le grand coup de neuf concerne également les portes, celle des Lilas en l'occurrence. La couverture du périph devrait se terminer cette année. Elle permettra de doter le quartier de nouveaux équipements sportifs, d'une résidence étudiante et d'un vaste jardin sur les parties couvertes.


Coup de neuf dans les quartiers populaires.


Dans le cadre de la rénovation de l'îlot Caillié (18e), face au jardin d'Eole, 140 logements vont être construits ou réhabilités et 2 nouvelles haltes-garderies seront ouvertes, ainsi que des nouveaux commerces et un nouveau passage. Le programme de Parthena, la Résidence de l'Esplanade, s'inscrit dans ce quartier. Les 31 appartements, du studio au 5-pièces, s'adressent aux investisseurs dans le cadre du dispositif Borloo, avec un prix moyen au mètre carré qui démarre à 5 500 e.


Toujours dans le 18e arrondissement, mais plus à l'ouest, il reste quelques 3 et 4-pièces dans la résidence Ney construite par Icade Capri près de la Porte de Clignancourt, dans le quartier en pleine mutation de l'îlot Binet où la mairie engage un programme de requalification urbaine. Les 3-pièces partent à partir de 314 900 e pour 71 m2, dans ce quartier en devenir. Un peu plus bas, entre la Porte de Saint-Ouen et la place de Clichy, la petite résidence de Sodevim compte encore quelques grands appartements à 6 400 e/m2.


Mais il faut aller plus à l'est, du côté du bassin de la Villette et du parc des Buttes Chaumont, pour trouver les quelques programmes neufs du nord parisien. CôtéVillette, Les Jardins de la Géode, du Consortium foncier du Dôme, côtoient Les Terrasses du XIXe du groupe Hoche. A 5 mn des cinémas, des quais et de l'animation du marché Riquet, le groupe propose de beaux appartements qui démarrent à 5 300 e/m2.


Tout près du parc des Buttes Chaumont, petit coin de paradis de l'arrondissement, Icade Capri signe L'Orée des Buttes Chaumont, 16 beaux appartements et, cerise sur le gâteau, une maison de ville et son vaste jardin privatif ! En projet dans ce quartier prisé, une nouvelle résidence signée conjointement Bouwfonds Marignan et Kaufman & Broad. En continuant la promenade vers l'est, Les Ateliers du XXe, signés Kaufman & Broad, abritent 46 appartements et 2 maisons de ville dans le quartier du Père-Lachaise. Les 3-pièces, qui constituent le coeur de l'offre, démarrent à 418 000 e pour 69 m2.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur