Nicolas Marquenet : " Nous avons 25 projets à la montagne "

Directeur commercial MGM Constructeur

Nicolas Marquenet : " Nous avons 25 projets à la montagne "
Nicolas Marquenet : " Nous avons 25 projets à la montagne "

Comme tous les promoteurs, nous sommes touchés par le ralentissement de l’activité, mais la clientèle française est toujours très attirée par la montagne et la demande reste présente. C’est un signal plutôt positif. Mais, les acquéreurs ont du mal à s’engager et notre rôle consiste, aujourd’hui, à les rassurer et à leur expliquer que c’est encore le bon moment pour acheter. Les taux sont attractifs et la « pierre » demeure un bon moyen de se constituer un patrimoine, d’autant que, dans les Alpes notamment, la rareté du foncier rend les projets rares. Les acquéreurs se projettent mieux dans l’acquisition lorsque les programmes sont déjà construits. Quoi qu’il en soit, les rythmes de commercialisation sont plus lents. Avant la crise, il fallait à peine un an pour vendre complètement une résidence, aujourd’hui, il faut plutôt deux ans. Cela ne nous empêche pas de continuer à monter des projets. Nous en avons plus de 30 dont 25 à la montagne. Nos prix résistent bien. Nous avons pris le parti de défi nir un prix au plus juste dès le départ, de nous y tenir et de ne pas le modifi er au gré de la demande. Il est vrai qu’aujourd’hui, les acquéreurs tentent de négocier. Dans l’ensemble, nos prix tournent autour de 6 500 € le m2 en moyenne, sauf à Chamonix où ils grimpent à 9 500 € le m2 mais il s’agit d’une opération exceptionnelle.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur