Morbihan : L'attrait du bord de mer

En 2008, 30 600 logements ont été autorisés en Bretagne, selon la division de l'aménagement et de l'habitat de la direction régionale de l'équipement. Cela représente une baisse de 25 % par rapport à l'année 2007. Le nombre de logements mis en chantier a moins diminué (- 14%) et atteint 27 900 en fin d'année.

Morbihan : L'attrait du bord de mer
Morbihan : L'attrait du bord de mer

Dans le Morbihan, l'activité avait déjà fortement chuté en 2007, elle a encore perdu 12 % l'année dernière. La demande est pourtant forte (voir encadré). Un bon investissement semble bien être plus que jamais une question d'emplacement.



De nouveaux programmes au coeur du Golfe


À une heure de Rennes et de Nantes par l'autoroute, et à bientôt deux heures de Paris par le TGV, Vannes est aussi le port du Golfe. Ses bateaux de plaisance mouillent au pied de la vieille ville, en plein centre. Depuis quelques années, ce rare privilège géographique est mieux mis en valeur grâce à la requalification des rives du port. On y trouve aujourd'hui des promenades, des cafés et des animations l'été, près des maisons à colombages et des remparts de la ville médiévale.


Une opportunité unique de s'installer dans ce coeur rénové de la ville se présente aujourd'hui avec le Quai/Rive droite, une réalisation d'Icade Immobilier. “Vaisseau majestueux, le Quai/Rive droite ouvre les portes d'un univers privilégié où s'allient le plus grand confort, les performances et le plaisir de vivre dans le moindre détail”, assure le service commercial. Une petite quarantaine d'appartements y est actuellement disponible, du studio au 5-pièces. On y trouve par exemple des 2-pièces de 63 à 73 m2 entre 226 000 et 316 000 €, et des 4-pièces de 79 à 101 m2 entre 419 000 et 614 000 €. Des vues sur le port sont également annoncées sur Les Berges de Limoges, par l'agence immobilière Thierry Le Rouzic.


À 400 mètres du port, cette résidence est programmée au coeur d'un poumon vert de 10 hectares, à proximité des commerces.


Répartis sur cinq petits immeubles de deux étages, ses appartements démarrent à 119 000 € pour des 2-pièces à partir de 39 m2. Il propose aussi de larges surfaces jusqu'à 130 m2 à 450 000 € parking inclus.


Sur un coteau dominant l'entrée du port, la résidence les Villas d'Arcal sera bientôt livrée par Sofi-Ouest et elle bénéficiera d'accès privilégiés aux rives du Golfe et aux sentiers côtiers.


Près de l'hôtel de ville et de la très commerçante rue Hoche, on trouve la Villa Médicis (Sofi-Ouest), avec des prestations haut de gamme près des hôtels particuliers de l'avenue Roosevelt. Les propositions sont plus nombreuses dans les autres secteurs de la ville, où s'articule une offre renouvelée de résidences individuelles et collectives, récentes et neuves. À 300 mètres d'un nouveau centre commercial, Sofi-Ouest affiche ainsi la résidence Casanova, dans un environnement de maisons en retrait des axes de circulation.Exposé plein sud, près d'une école maternelle et d'une école primaire, le programme prévoit des appartements familiaux de 3 et 4-pièces. Il compte aussi des 2-pièces à partir de 110800 € pour les derniers disponibles. On trouve encore sous la griffe de cet acteur incontournable de l'immobilier en Bretagne Sud la Villa Renoir, une petite résidence de 18 appartements aux lignes contemporaines, dans un nouveau quartier résidentiel. Sur la commune de Plescop, à moins de cinq minutes de Vannes, Sofi-Ouest affiche encore la résidence Cézanne, au coeur du bourg et donc proche de toutes les commodités. Il y affiche par exemple un 2-pièces à 103 000 €, parking compris. Immo-Golfe a également choisi cette commune en plein essor de l'agglomération vannetaise pour une nouvelle résidence, du 2 au 4-pièces. Baptisé Villadenzo, le nouveau programme annonce des possibilités d'aménagement sur mesure et de larges terrasses près des commerces et des bus. À deux kilomètres de la gare de Vannes, Promogim livrera à l'été 2009 des appartements du 2 au 5-pièces, le Clos les Pins, au coeur de Saint-Avé. Des appartements décorés sont déjà visitables.


Aux derniers étages, certaines surfaces se prolongent de larges balcons et de terrasses sur des vues agréables et dégagées. Accessibles avec une TVA à 5,5 % sous certaines conditions, les 3-pièces s'affichent par exemple entre 170 000 et 219 000 € pour des surfaces de 66 à 78 m2, avec des parkings à 6 500 €/m2.



Des opportunités près des plages


Les plages du Golfe, de Locmariaquer à la presqu'île de Rhuys, sont parmi les plus appréciées de toute la côte ouest. On y trouve beaucoup de résidences secondaires, mais aussi (et de plus en plus) des maisons et des appartements habités, toute l'année ou en partie, par des Bretons, des Hexagonaux et des étrangers (7 % des acquéreurs) décidés à profiter du patrimoine naturel et culturel des lieux dans des communes où l'économie de services se développe, dynamisée par l'arrivée de personnes dotées de revenus assez élevés.


À Auray, Immo-Golfe a posé les premières pierres du Parc Victoria, une nouvelle réalisation située entre ville et nature, dans le décor apaisant d'un environnement naturel, près du centre-ville. Immo-Golfe y propose des appartements ensoleillés du studio au 4-pièces, avec une architecture intérieure personnalisable. Sofi Ouest a investi un emplacement exceptionnel à 50 mètres des rives du golfe du Morbihan.


Sur la commune de Baden, près du magnifique golf de 18 trous et des mouillages de la baie, il construit trois villas d'architecte avec au rez-de-chaussée une suite parentale, un séjour lumineux qui bénéficie de trois expositions et une cuisine aménagée et équipée. À l'étage, il propose deux ou trois chambres avec une salle de bains.


À Ploeren, entre Vannes et Arradon, Immo-Golfe est en train de construire le Domaine du Château III, des villas contemporaines de trois à cinq chambres, spacieuses et lumineuses.


Dans les terres, en revanche, les programmes font leur apparition au compte-goutte.


On trouve à Sarzeau les Demeures du Parc, en bordure du parc du château de Kerthomas.


Les 51 logements de la résidence sont répartis en cinq demeures de petite taille dans un vaste paysage de verdure, à 400 mètres des commerces du centre-ville.


Les premières livraisons ne vont pas tarder, avec quelques dernières opportunités à 137 000 € pour un 2-pièces de 37 m2 et un 4-pièces à 221 000 € en duplex.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur