Midi : de Montpellier à Nice, où acheter un logement neuf ?

Après une année 2009 assez exceptionnelle en termes de ventes, l'année 2010 pourrait être parfois synonyme de pénurie. Pourtant, une offre diversifiée perdure.

Midi : de Montpellier à Nice, où acheter un logement neuf ?
Midi : de Montpellier à Nice, où acheter un logement neuf ?

Dans la région Midi-Méditerranée, la pénurie semble guetter certains marchés.


Dans le secteur de Montpellier, les trois premiers trimestres de l'année 2009 ont totalisé 2 450 ventes de logements collectifs neufs, un “niveau jamais atteint” selon Xavier Longin, responsable de l'agence Adéquation de Montpellier, qui observe le marché immobilier héraultais : “Personne n'avait envisagé l'arrivée du dispositif Scellier, à l'origine de la reprise ainsi que la baisse des taux d'intérêt”. Seul problème ajoute le responsable : “Nous sommes aujourd'hui arrivés dans un contexte de pénurie comme on ne l'a jamais envisagé”. Ainsi, la chute de l'offre a entraîné un repli des ventes et “seulement” 780 logements ont trouvé preneur au 3e trimestre, en baisse par rapport au trimestre précédent, mais c'est encore 350 de plus qu'au 3e trimestre 2008. Quant aux investisseurs, ils représentent 83 % des acheteurs.


Au coeur du quartier Ovalie, Kaufman & Broad commercialise Ovaly Square, 27 appartements, du studio au 4-pièces, avec de larges ouvertures et des terrasses spacieuses.


La résidence est proposée à un prix moyen de 3 790 €/m2 pour une livraison à partir du 4e trimestre 2011. De son côté, FDI Promotion lance le Clos Rimbaud, 31 logements, du studio au 4-pièces tandis que Pragma propose, pour une livraison au 1er semestre 2012, la résidence On Line, 76 logements neufs du deux au 4-pièces, avec vue sur la mer côté Sud pour les appartements à partir du R+3. Parmi les prestations, on note le câblage pour la réception TV et Internet dans toutes les pièces et les garages en sous-sol desservis par un ascenseur. Outre les projets d'Urbat, sur l'ensemble du Languedoc-Roussillon, il faut souligner le lancement de L'Aiguelongue Résidence par Dominium, une petite opération idéale pour les investisseurs dans le quartier d'Aiguelongue, à Montpellier. Roxim réalise la dernière tranche de la résidence Le Parc aux Hirondelles avec, par exemple, le 2-pièces de 44 m2 commercialisé à partir de 130 000 €.


Dans l'aire montpelliéraine, Nexity George V lance Résidence Boréale, 68 logementsdu studio au 4-pièces, à Mèze, à moins de 200 m de l'étang de Thau, pour une livraison au 1er trimestre 2011. Quel est l'avenir d'un tel marché ?“Il est très difficile de faire de la prospective. Le marché n'a pas épuisé le nombre d'investisseurs et, avec le Scellier, même si le dispositif est modifié, le spectre des acheteurs s'est élargi, constate Xavier Longin. Lors de la crise de 1991, il a fallu six ans pour relancer le marché. En 2009, il n'a fallu que quelques mois. Il ne s'agit pas d'une situation équilibrée et une reprise économique pourrait entraîner une hausse des taux d'intérêts. En tout cas, pour le moment, nous traversons une pénurie de l'offre comparable à celle de 2004”.



Marseille s'adapte aux primo-accédants


Il y avait déjà le Chèque Premier logement.


Il y aura maintenant, en plus, le dispositif du pass-foncier, adopté par la Ville de Marseille, et dont l'objectif est de favoriser l'accession à la propriété des primo accédants en élargissant le champ des bénéficiaires.


Une charte signée entre Marseille et la fédération des promoteurs-constructeurs permettra de réaliser 40 % des logements en pass-foncier à un prix de 2 450 €/m2, les autres logements entrant dans le cadre de ce dispositif n'excédant pas 2 750 €/m2.


Bien que l'on ait constaté, au deuxième trimestre 2009, une baisse des stocks au regard du trimestre précédent (- 16 % pour les Bouches-du-Rhône et - 22 % pour Marseille), Marseille dispose d'une offre intéressante.


Dans le quartier des Chartreux, une référence historique à Marseille, à proximité du Parc Longchamp, Icade va réaliser Carré Chartreux pour une date de livraison prévisionnelle au 3e trimestre 2011.


C'est non loin de l'avenue du Prado, de la place Castellane et du Parc du 26e centenaire, que Kaufman & Broad réalise Coeur Capelette “Le 17”. Commercialisée à 3 100 € le prix moyen au m2, la livraison de la résidence, du studio au 4-pièces, est prévue à partir du 4e trimestre 2011. Quant à Eiffage Immobilier, il propose 278 La Capelette, dans le 10e, en bordure de l'Huveaune. Les 116 logements, sur sept niveaux, profitent de l'orientation sud et de vues dégagées.


La livraison est attendue à partir du 2e semestre 2011.


À Aubagne, Bouygues Immobilier livrera au 4e trimestre 2011, Résidence Val Pré, un placement Ehpad sécurisé, composée de deux bâtiments comprenant 94 chambres à 10 mn du centre-ville. Les appartements une-pièce, sont commercialisés à partir de 175 407 €.



La Côte d'Azur


Ici comme ailleurs, l'année 2009 aura été favorable au marché du logement neuf en raison du succès du dispositif fiscal de la loi Scellier qui a représenté au cours des six premiers mois de 2009 plus de 60 % des ventes du département. La baisse significative des taux d'intérêt ainsi que le doublement du PTZ ou le pass-foncier ne sont pas étrangers au regain de présence des primo-accédants. Toujours valeur de refuge, le marché immobilier connaît pourtant une pénurie de logements en raison de la faiblesse des mises en ventes.


Dans le Var, c'est dans le village médiéval de Grimaud, que Cogedim crée, avec Les Bastides de Grimaud, un domaine privé de 18 bastides typiquement provençales avec piscines individuelles, terrasses, jardins arborés et clos de haie. Les maisons, à partir de 168 m2 sont commercialisées à partir de 995 000 €. À Draguignan, la ville va connaître une forte croissance démographique avec l'arrivée de l'école d'infanterie de Montpellier - 3 000 habitants supplémentaires - à partir de septembre 2010, ce qui induit des besoins en logement.


Constructa Vente y commercialise justement une opération du Groupe Gambetta avec Palais Carnot, 89 logements du deux au 4-pièces et 140 parkings sous-sol pour une livraison au cours du 2e trimestre 2011.


Dans les Alpes-Maritimes, Promogim, par ailleurs bien implanté à travers de multiples opérations, a lancé Le Bel-Air à Antibes, sur les hauteurs de la ville et à proximité du centre de Sophia-Antipolis. Le 3-pièces de 54 m2 est commercialisé à partir de 213 000 €, pour une livraison attendue au cours du 4e trimestre 2011. Au coeur du quartier de la Californie, à Cannes, Cogedim réalise Villa Solana, dans une architecture moderne et soignée pour le 3e trimestre 2011.


Parmi ses programmes, Les Nouveaux Constructeurs est présent à Nice, sur une opération dominant la Corniche Fleurie, avec Le Clos des Oliviers, dans un domaine privé avec piscine et pool-house. Les 34 appartements, du studio au 4-pièces, dont la livraison est attendue courant octobre 2011, disposent de profondes terrasses ouvertes sur le parc.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur