Maisons neuves ou appartements neufs : demande forte

Côté nord, à Montagny, vient de s'achever la commercialisation du Domaine des Roches, un ensemble de 30 maisons à l'architecture élégante de 102 à 191 m2. Elles se sont vendues en 9 mois, entre 250 000 et 320 000 €. "Le succès de cette opération illustre parfaitement l'attente des acheteurs de résidence principale, assure Philippe Papik, directeur commercial du Groupe MCP, promoteur lyonnais. Le prix du mètre carré sur Lyon nous fait proposer ce type de produits en périphérie. Il correspond principalement à la demande des primoaccédants qui n'ont pas accès au marché du centre. Ils sont aussi à la recherche d'une meilleure qualité de vie. Ils veulent enfin respirer, sans pour autant s'isoler en pleine campagne. Notre souhait est d'ailleurs de proposer régulièrement des logements de proximité entre 250 000 et 300 000 € en première couronne, en parallèle de maisons plus haut de gamme dans des communes très recherchées. À Dardilly ou Charbonnières, il y a un public pour des maisons à 800 000 €". En cette fin d'année, le groupe lance deux nouveaux programmes sous la marque Axora Promotion. "À Saint-Pierre-la-Palud, il s'agit d'une centaine de logements mixtes, avec des maisons de ville, des maisons jumelées et des maisons en diffus ainsi qu'un petit collectif. En plus d'être situé dans un petit village, d'offrir un air de campagne à moins de 15 km de Lyon, ce programme s'inscrit dans une vraie démarche d'ensemble, précise Philippe Papik. Ces logements sont construits avec des préoccupations environnementales. Le groupe cherche des solutions pour minimiser au mieux les pertes énergétiques et privilégier les apports d'énergie naturelle et gratuite". MCP commercialise quasi-simultanément un petit collectif dans le centre du village de Saint-Jean-de- Touslas, pour un prix moyen de 2 500 €/m2. À Dardilly, Bouygues Immobilier propose le Domaine de Beaumanière, une résidence haut de gamme à moins de 200 m de l'église du bourg, de la mairie et du coeur de village. Avec 23 appartements et quelques maisons, vendus 3 811 €/m2 en moyenne, le promoteur offre "la vie d'un village préservé au coeur d'un exceptionnel parc naturel" Tout a été pensé pour que les habitants profitent au mieux de la nature. "Les bâtisses s'intègrent suivant la pente du terrain, ce qui permet de diminuer la hauteur et de les faire disparaître dans la végétation, précise Raphaël Morel, du cabinet Unanime Architecte, chargé de l'opération. Les espaces de terrasses et de balcons sont de véritables pièces à vivre en liaison forte avec le paysage". À l'est, il faut aujourd'hui bien s'éloigner, vers l'Ain, pour retrouver la campagne. À signaler tout de même, les Ambassadeurs de Maisons couleur Provence (Groupe MCP) à Chassieu, un programme de douze maisons à partir de 405 499 €. À Meyzieu, Marignan Immobilier et Sogerim commercialisent respectivement Aquarella et le Domaine du Parc. Le premier comprend 75 appartements du studio au 5-pièces autour d'une piscine. Le Domaine du Parc amorce, lui, la troisième tranche d'un programme de près de 80 logements, soit 10 petits appartements de 2 000 à 2 500 €. Dans un parc d'un hectare et seulement à quelques minutes du futur tramway.

Maisons neuves ou appartements neufs : demande forte
Maisons neuves ou appartements neufs : demande forte

Côté nord, à Montagny, vient de s'achever la commercialisation du Domaine des Roches, un ensemble de 30 maisons à l'architecture élégante de 102 à 191 m2. Elles se sont vendues en 9 mois, entre 250 000 et 320 000 €. "Le succès de cette opération illustre parfaitement l'attente des acheteurs de résidence principale, assure Philippe Papik, directeur commercial du Groupe MCP, promoteur lyonnais. Le prix du mètre carré sur Lyon nous fait proposer ce type de produits en périphérie. Il correspond principalement à la demande des primoaccédants qui n'ont pas accès au marché du centre. Ils sont aussi à la recherche d'une meilleure qualité de vie. Ils veulent enfin respirer, sans pour autant s'isoler en pleine campagne. Notre souhait est d'ailleurs de proposer régulièrement des logements de proximité entre 250 000 et 300 000 € en première couronne, en parallèle de maisons plus haut de gamme dans des communes très recherchées. À Dardilly ou Charbonnières, il y a un public pour des maisons à 800 000 €". En cette fin d'année, le groupe lance deux nouveaux programmes sous la marque Axora Promotion. "À Saint-Pierre-la-Palud, il s'agit d'une centaine de logements mixtes, avec des maisons de ville, des maisons jumelées et des maisons en diffus ainsi qu'un petit collectif. En plus d'être situé dans un petit village, d'offrir un air de campagne à moins de 15 km de Lyon, ce programme s'inscrit dans une vraie démarche d'ensemble, précise Philippe Papik. Ces logements sont construits avec des préoccupations environnementales. Le groupe cherche des solutions pour minimiser au mieux les pertes énergétiques et privilégier les apports d'énergie naturelle et gratuite". MCP commercialise quasi-simultanément un petit collectif dans le centre du village de Saint-Jean-de- Touslas, pour un prix moyen de 2 500 €/m2. À Dardilly, Bouygues Immobilier propose le Domaine de Beaumanière, une résidence haut de gamme à moins de 200 m de l'église du bourg, de la mairie et du coeur de village. Avec 23 appartements et quelques maisons, vendus 3 811 €/m2 en moyenne, le promoteur offre "la vie d'un village préservé au coeur d'un exceptionnel parc naturel" Tout a été pensé pour que les habitants profitent au mieux de la nature. "Les bâtisses s'intègrent suivant la pente du terrain, ce qui permet de diminuer la hauteur et de les faire disparaître dans la végétation, précise Raphaël Morel, du cabinet Unanime Architecte, chargé de l'opération. Les espaces de terrasses et de balcons sont de véritables pièces à vivre en liaison forte avec le paysage". À l'est, il faut aujourd'hui bien s'éloigner, vers l'Ain, pour retrouver la campagne. À signaler tout de même, les Ambassadeurs de Maisons couleur Provence (Groupe MCP) à Chassieu, un programme de douze maisons à partir de 405 499 €. À Meyzieu, Marignan Immobilier et Sogerim commercialisent respectivement Aquarella et le Domaine du Parc. Le premier comprend 75 appartements du studio au 5-pièces autour d'une piscine. Le Domaine du Parc amorce, lui, la troisième tranche d'un programme de près de 80 logements, soit 10 petits appartements de 2 000 à 2 500 €. Dans un parc d'un hectare et seulement à quelques minutes du futur tramway.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur