Lyon s'ouvre à une nouvelle ère immobilière

Avec une forte production de logements neufs et des projets urbains structurants, le territoire de la communauté du Grand Lyon confirme sa dimension européenne.

Lyon s'ouvre à une nouvelle ère immobilière
Lyon s'ouvre à une nouvelle ère immobilière

La région urbaine lyonnaise se positionne au niveau de métropoles européennes telles que Manchester, Francfort, ou Turin. Près de trois millions d'habitants vivent sur une superficie de plus de 10 000 km2. La deuxième ville de France compte 1,2 million d'emplois, sept pôles de compétitivité labellisés, dix pôles de compétence et une progression du nombre d'emplois. Il s'agit de la première ou seconde région industrielle française selon les secteurs (mécanique, textile, chimie, plasturgie...) et l'aire est structurée par cinq axes autoroutiers, treize ferroviaires, dont une ligne à grande vitesse, ce qui ne l'empêche pas de bénéficier d'une large diversité de paysages. Dans ce contexte, les projets urbains prennent une dimension particulière. Avec Gerland, porte sud de Lyon, un quartier de 700 ha, dans un quartier de 25 000 habitants, est synonyme d'enseignement universitaire, notamment dans le cadre du projet national Opération plan campus, où le campus Charles-Mérieux de Gerland est porté par le pôle de recherche et d'enseignement supérieur de Lyon. C'est aussi le site du parc de Gerland, deuxième parc de la Ville de Lyon.


 


4000 logements neufs en cours de réalisation


Avec la Zac du Bon Lait et la future Zac Girondins, Fontenay et Gecina, ce sont plus de 4 000 logements qui sont en cours de réalisation ou qui seront lancés dans les années à venir. La Zac du Bon Lait a déjà accueilli ses premiers habitants. Au total près de 10 000 devraient emménager à Gerland d'ici à 2020. Évoquer le renouvellement urbain, c'est forcément faire référence à la Zac Duchère, où au total, 1 700 logements neufs auront été construits d'ici à fin 2016. Plusieurs projets sont en cours d'étude, soit 750 logements, parmi lesquels des opérations de promotion immobilière dans Les Balmes et à La Sauvegarde ainsi que plusieurs projets en accession sociale. Avec le Carré de Soie, à cheval entre Villeurbanne et Vaulx-en-Velin, ce sont 500 ha qui font l'objet d'un renouvellement urbain entre pôle de loisirs, activités économiques et habitat pour les dix à quinze prochaines années. Parmi les projets, figure celui de la Zac Quartier de l'Industrie, qui couvre 25 ha entre Vaise et Saint-Rambert. Ce renouvellement urbain porte sur plus de 50 000 m2 d'habitat dans la zone nord qui va voir une mixité de commerces, bureaux et logements - près de 650 - dont un quart sociaux et un quart dévolu à l'accession sociale à la propriété, qui seront réalisés d'ici à 2016 pour y accueillir 2 000 nouveaux habitants.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur