Lyon, 5ème ex æquo au palmarès des villes où investir

Ex æquo avec Toulon, Lyon multiplie les initiatives pour s’octroyer une place de choix.

Lyon, 5ème ex æquo au palmarès des villes où investir
Lyon, 5ème ex æquo au palmarès des villes où investir

L ’année dernière, Lyon occupait la 5e place du Top 10, une place que la capitale des Gaules conserve en 2013, mais qu’elle partage désormais avec Toulon, les deux villes ayant obtenu un score identique. Parmi les éléments notables à Lyon, il faut citer que, comme dans la plupart des villes, l’emploi – crise oblige – s’y dégrade légèrement, sans pour autant lui faire perdre son ancien rang. Sa situation démographique s’améliore, progressant de 6,6 à 7,75 % sur dix ans entre 1999 et 2009, ce qui lui permet d’atteindre la 6e place (7e l’an dernier). Sur le plan immobilier, le marché est loin de s’être effondré. Les prix de l’ancien ont encore augmenté - de façon très modeste l’an dernier - portant le mètre carré à 3 210 €. Dans le neuf, la hausse était également toujours à l’ordre du jour enfin d’année (+ 3,2 %). Hormis le IXe arrondissement qui voit ses prix baisser de -8,2 %, tous les autres accueillant du neuf affichent des prix en hausse. C’est par exemple le cas du IIe où s’inscrit le quartier Confluence (+3,9 %) ou du IIIe qui, pour sa part, grimpe de 6,6 % ou encore du VIIIe qui lui bondit de 10,6 %. Preuve d’une activité qui reste solide et dans laquelle les investisseurs demeurent présents. Dans le IIIe, à deux pas de la place Ambroise-Courtier, un 2 pièces neuf en Duflot proposé à 177 000 €, promet un rendement de 3,4 %, et un studio de 36 m² à 165 000 € près du cours Gambetta, 3,10 %. On peut trouver un rendement de 3,70 % pour un 2 pièces de 38 m² vendu 146 000 € dans le VIIIe arrondissement.Si les ventes à cette clientèle ne représentent plus que 45 % des réservations contre 58 % en 2011, les ventes dédiées à la résidence principale ont, en revanche, permis de compenser la baisse des ventes aux investisseurs. Globalement Lyon conserve un marché actif qui doit retenir l’attention des investisseurs.


 


Indicateurs :

  • Démographie : +7,75 %
  • Emploi : 10,27 %
  • Étudiants : -1,8 %
  • Prix moyen dans le neuf : 4 506 €/m² (3 833 € sur l’ensemble de l’aire urbaine)soit + 3,2%l
  • Prix moyen dans l’ancien : 3 210 €/m² (+1 %)
  • Loyer d’un studio : +0,6 %
  • Loyer d’un 2 pièces : +1,3 %
  • Part des investisseurs : 45 %

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur