Lyon, 5ème des villes au palmarès où investir en 2012

Transports, démographie, emploi, prix bien orientés, Lyon dispose de solides atouts pour séduire les investisseurs immobiliers.

Lyon, 5ème des villes au palmarès où investir en 2012
Lyon, 5ème des villes au palmarès où investir en 2012

S’il est un lieu qui symbolise le dynamisme de Lyon, c’est bien le quartier de la Part-Dieu. D’autant qu’il constitue le poumon économique de l’agglomération. C’est le deuxième centre d’affaires français après La Défense. La ville y développe des projets d’envergure. Après la tour Oxygène (115 m) qui fait désormais de l’ombre au « Crayon », c’est la tour Incity qui devrait bientôt prendre place à l’angle de la rue Garibaldi et du cours La Fayette. Haute de 200 m, elle se dressera, d’ici à 2013, en lieu et place de la tour UAP et sera assurément le nouvel emblème d’une ville qui mène avec l’Aderly (l’agence pour le développement économique) une politique ambitieuse pour attirer de nouvelles entreprises, qui a déjà porté ses fruits. Le positionnement stratégique de Lyon, entre Europe du nord et du sud, entre Alpes et Méditerranée, constitue un atout formidable pour propulser l’agglomération sur la scène internationale.


 


Un objectif de 7 500 logements neufs par an


Lyon offre aussi des infrastructures de premier plan : trois gares TGV, l’aéroport international Saint-Exupéry, un réseau autoroutier très dense la mettant à 1h30 de Genève, 3 heures de Turin ou 5 heures de Barcelone. La ville attire en outre 124 000 étudiants et devrait à l’horizon 2030 compter 150 000 âmes de plus. Investir à Lyon constitue donc un excellent choix. D’autant que la construction constitue un axe très important de la politique de l’agglomération, qui a fixé l’objectif de 7 500 logements par an pour satisfaire les besoins. D’où les grandes opérations d’aménagement en cours : les ZAC Confluence (2e), Berthelot et Valéo (8e), Porte Ampère (au sud de Gerland), Bon Lait (au nord de l’Ecole normale supérieure)... Seul bémol, le mètre carré se vend désormais 4 282 € en moyenne, en hausse de 5 % en 2011. Ce qui ne vous permet pas de tabler sur des rendements mirobolants. A Lyon Confluence, par exemple, un studio de 18,8 m2 acheté 115 265 € vous procurera tout juste 2,5 % de rendement, sachant que vous ne pourrez pas le louer plus de 13,22 €/m2. Et si vous optez pour un 2-pièces de 42 m2 à 280 000 €, vous ferez à peine mieux : 2,8 %. L’idéal est donc de vous tourner vers des produits plus abordables. A Montchat, par exemple, où un studio de 37 m2 vendu 182 500 € vous
rapportera 3,2 %.

Démographie + 6,6 %
Emploi + 14,8 %
Etudiants - 1,40 %
Prix moyen au m2 dans le neuf 4 282 € (+ 5 %)
Prix moyen au m2 dans l'ancien 3 102 € (+ 8,9 %)
Loyer d'un studio 15,9 €/m2 (+ 1,6 %)
Loyer d'un 2-pièces 12 €/m2 (+ 0,7 %)
Part des investisseurs 58 %

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur