Logements neufs entre Côte d’Amour et Pays basque

Le marché du littoral en Loire-Atlantique est un marché hétérogène. “Sur la Côte d’Amour, la station balnéaire de La Baule a vu ses prix fléchir de près de 9 % pour s’établir à 4 555 €/m2 et le constat est identique à Pornichet ou au Croisic et les acquéreurs s’orientent désormais vers des logements plus petits”, note-t-on à la chambre des notaires de Loire-Atlantique. Ainsi les retraités, qui représentent sur la Côte d’Amour un acquéreur sur trois, disposaient en 2008 d’un budget moyen de 200 469 € contre 215790€ en 2007. Sur la Côte de jade, les volumes échangés ralentissent et les prix fléchissent également avec un recul de 5 %. Pornic, qui demeure la station la plus prisée de cette côte, accuse un repli de près de 10 %. Sur Saint-Nazaire, les prix se stabilisent à 2 109€ le m2. ADI, qui dispose d’une offre sur une partie du littoral du département, livrera en 2010 CW-65-Villa Phébus, dans le quartier résidentiel de Porcé, à l’Ouest de la ville. Les 23 appartements, du studio au 5-pièces sont à deux pas de la mer et les prestations, haut de gamme avec plancher chauffant ou par quet massif dans les chambres.

Logements neufs entre Côte d’Amour et Pays basque
Logements neufs entre Côte d’Amour et Pays basque


Globalement, le littoral est le royaume de la résidence secondaire et attire une clientèle aisée. En Gironde, si les côtes ont la cote, les appartements anciens sont concentrés dans les villes d’Arcachon, Hourtin et Lacanau selon les plus récentes observations de la chambre des notaires du département. Ces partrois villes affichent des prix très différents dans le secteur de la revente. À Arcachon, le prix au m2 s’élève à 4 295 € contre 3 372 €à Lacanau et 2 170 €à Hourtin. Le marché de la maison individuelle est le plus actif du secteur car il représente une vente immobilière sur deux. Le bassin d’Arcachon est en tête avec des prix moyens variant de 215000 €à Mios à 830 000 €à Lège-Cap- Ferret pour des maisons de 5 pièces. Dans le Médoc, les prix sont plus abordables : ainsi, à Lacanau les maisons de 5 pièces se vendent en moyenne aux alentours de 270 000€. À Arcachon, Bouygues Immobilier réalise l’Azulie, 17 appartements du 2 au 5-pièces, à quelques pas de la plage et livrables au 4e trimestre 2010. En retrait, mais bien positionné, Icade réalise à Saint- Médard-en-Jalles, le Domaine de Cérillan, au bord de la piste cyclable qui mène à l’Océan, pour le 2e trimestre 2010.



Quant à Nexity, il faudra patienter jusqu’au second trimestre 2011 pour goûter au charme du Hameau de la Presqu’île, résidence située en face du port de plaisance de Port-Médoc. Cette première tranche de 76 logements, dont 64 maisons individuelles, s’inscrit dans un programme d’un pôle immobilier d’environ 450 logements respectueux de l’atmosphère très “vacances” des lieux. Enfin, Kaufman & Broad termine la commercialisation du Domaine de la Pinède, constitué de maisons, à Audenge, dans le bassin d’Arcachon, au prix moyen de 2 599€/m2, pour une livraison en 2010.



Avec La Côte d’Argent, c’est la découverte du littoral des Landes où une longue, très longue plage blanche s’étend de Biscarrosse au nord, jusqu’à l’embouchure de l’Adour au sud. Sur cette vaste étendue, les partisans du farniente et les sportifs les plus aguerris se côtoient chaque été. Puis, c’est le Pays basque, où de belles opérations se dévoilent actuellement. À Saint-Pierre d’Irube, proche du littoral mais suffisamment en retrait, Sagec, par ailleurs présente à Anglet, propose le Clos Bihotza, 26 logements, du studio au 4-pièces, dans une architecture locale.



À Saint-Jean-de-Luz ou à Bayonne, l’heure est aux éco-quartiers et les opérateurs suivent cette tendance. Ainsi, à Bayonne, avec de très belles vues sur la vallée de l’Adour, la côte basque et les Pyrénées, Les Hauts d’Amade, programme réalisé dans une démarche de qualification du label THPE (Très Haute Performance Energétique), délivré par Promotelec, pilotée par Valorial, un cabinet Conseil indépendant en gestion de patrimoine. Cette opération de 156 logements, du T1 au T5 avec “maisons de toits”, se décline en 10 résidences et six villas individuelles avec jardin. Pour Kaufman & Broad, c’est à Anglet, à 4 km de Biarritz, que prend forme Le Domaine de l’Ermite, sept petits îlots où se côtoient des logements collectifs et des maisons individuelles jumelées. L’ensemble est intégré dans un ensemble paysager articulé autour d’un ruisseau. La livraison interviendra au premier trimestre 2011. Enfin, avec Villa Lesquerdo, Bouygues Immobilier s’installe dans l’un des quartiers les plus recherchés d’Anglet, entre la Chambre d’Amour, le golf de Chiberta et le quartier des Cinq-Cantons, pour une livraison prévue au dernier trimestre 2010.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur