Logement et économie d'énergie. Mode d'emploi

Réduire la facture énergétique devient une priorité, notamment pour les logements anciens dont le caractère énergivore est pointé par le plan Grenelle. Cap sur l'éco-citoyenneté !

Logement et économie d'énergie. Mode d'emploi
Logement et économie d'énergie. Mode d'emploi

Si vous êtes propriétaire ou comptez le devenir et, sauf à opter pour le neuf, les objectifs en terme d'économie d'énergie vous amèneront tôt ou tard à engager des travaux destinés à atteindre une meilleure performance. Pour financer de telles dépenses, vous pouvez bénéficier d'aides financières et fiscales, celles-ci dépendent de votre situation et de la nature des travaux projetés.



Éco-prêt


Si vous êtes propriétaire d'un logement construit avant janvier 1990, vous allez pouvoir grâce à l'éco-prêt, financer vos travaux de mise aux normes énergétiques. Il s'agit d'un prêt à taux zéro, remboursable sur 10 ans, accordé sans aucun plafond de ressources. Il est réservé à la résidence principale. Il peut donc aussi s'agir d'un bien mis en location, dès lors que le locataire y établit son domicile.


L'éco-prêt finance l'amélioration de l'isolation thermique des toitures, murs, fenêtres ; la performance du système de chauffage ou de l'eau chaude est aussi prise en compte. À noter qu'il est nécessaire de composer “un bouquet de travaux” parmi une liste de travaux éligibles. Liste sur www.eco-ptz-travaux.fr.


Deux actions ouvrent droit à un éco-prêt pouvant aller jusqu'à 20 000 €, trois actions permettent d'obtenir jusqu'au maximum du prêt, soit 30 000 €.



Crédits d'impôt


Jusqu'au 31 décembre 2012, vous pouvez profiter du crédit d'impôt travaux d'économie d'énergie dont le montant varie selon le type de dépense.


Quelques exemples :


- achat d'une chaudière à condensation ou isolation thermique des fenêtres = 15 %,


- isolation des toitures, murs, planchers, achat d'appareils de régulation de chauffage, raccordement à un réseau de chaleur à énergie renouvelable, équipements de récupération et de traitement des eaux pluviales = 25 %,


- autres équipements utilisant une source d'énergie renouvelable = 50%,


- pompes à chaleur (autre que air/air) = 25 % à 40 %,


- Acquisition de chaudières biomasses ou bois = 25 %,


Pour prétendre au crédit d'impôt, ces travaux nécessitent de faire appel à des entreprises.



Vérifiez que lesmatériaux ou équipements choisis ouvrent droit à l'avantage fiscal. Liste des équipements sur : www.impots.gouv.fr


Le plafond des dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt est de 8 000 € pour une personne seule ou de 16 000 € pour un couple marié ou pacsé.


Ces montants sont majorés de 400 € par personne à charge.



PTZ majoré


Sous condition que vos ressources ne dépassent pas un plafond, vous pouvez prétendre au PTZ pour devenir propriétaire. Le prêt à taux zéro de l'Etat constitue un véritable levier pour les primo-accédants, ne passez pas à côté ! D'autant que si vous procédez à la réhabilitation lourde d'un bien construit depuis plus de vingt ans, vous aurez droit d'une part à un PTZ du même montant qu'en achetant du neuf et d'autre part à une majoration de ce prêt, sous condition que vous mettiez le bien aux normes BBC (bâtiment basse consommation). Ce label est délivré actuellement aux logements neufs respectueux de l'environnement et peu énergivores. La majoration du PTZ varie entre 15 000 et 20 000 €, selon la composition familiale de votre ménage.



- Profitez d'autres incitations :


les communes, départements, régions se mobilisent sur ce thème. Par exemple, des éco-primes sont souvent proposées, sous condition de ressources ou selon la nature des travaux.


Pensez aussi aux prêts offerts par les distributeurs gaz pour installer des équipements performants. L'Anah (agence nationale de l'habitat) subventionne dans certaines conditions les bailleurs et les propriétaires occupants. www.anah.fr


- Faites-vous conseiller par des professionnels indépendants, en particulier les Espaces Info-Energie. www.ademe.fr


- Faites établir un DPE (diagnostic de performance énergétique), pour connaître le classement de votre bien, entre A et G. Nécessaire lors de la vente ou de la location.


- Objectif-clé : réduire la consommation d'énergie de 38%et les émissions de gaz à effet de serre de 50%d'ici 2020. www.planbatiment.legrenelleenvironnement.fr

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur